Salle de bain zéro déchet : comment débuter ?

Je vous en parlais dernièrement dans l’article Belle, bio, écolo … et pas fauchée – Astuce N°2, réduire ses déchets dans sa salle de bain permet de faire de sacrées économies, tout en améliorant notre santé et celle de la planète !

Vous pensez que ce n’est pas en laissant tomber votre dentifrice en tube ou votre shampooing en flacon plastique que vous allez changer quelque chose ? Que ça ne fait pas de mal d’utiliser un gel douche ou un déodorant spray ? Seulement, imaginez-vous si tout le monde pense comme cela, difficile de voir les choses s’améliorer. Imaginez-vous maintenant si chacun d’entre nous se mettait à réduire ses déchets, à utiliser des produits responsables, éthiques, sains et écolo. Elle est là la solution 😉

salle_bain_zéro_déchet_beauté_cosmétiques

Savon d’Alep – Cosmétiques solides Lamazuna : dentifrice solide, shampooing solide, déodorant solide, éponge konjac – Siwak

 

Alors comment débuter ? Quel produits utiliser ? Vers quelles marques se tourner ?

 

FAITES LE TRI

Ce n’est pas compliqué, au départ, faites le tour de votre salle de bain et voyez tout simplement ce dont vous avez réellement besoin. Vous pouvez faire le test sur un mois en mettant au fur et à mesure d’un côté les produits que vous utilisez vraiment, et en laissant de l’autre ceux auxquels vous ne touchez pas. Il y a peu de chance que vous ayez vraiment besoin de garder ces derniers 😉

.

TROUVEZ DES ALTERNATIVES

Ensuite, pour les produits restants, essayez de trouver des alternatives en vous posant les bonnes questions :

● Est-ce qu’un produit multiusage comme l’huile d’olive ne pourrait pas remplacer mon démaquillant, ma crème visage et mon lait pour le corps ?

Quels sont les emballages à supprimer ? Que ce soit le contenant même du produit (tube, pot ou flacon), ou le contenant du contenant (hum hum … et oui, les cosmétiques sont souvent vendus dans des cartons avec une notice en papier et avec du plastique autour pour en rajouter une couche !).

Comment ne plus acheter puis jeter d’emballages ? Le shampooing et le gel douche, on les prend solides par exemple (le fameux savon !), ou en vrac dans votre jolie bouteille en verre réutilisable. Le déodorant, on le fait maison dans un petit pot en verre réutilisable, on utilise du bicarbonate de soude seul ou on achète un déodorant solide. Etc etc… Et puis, passez aux produits durables et lavables, le jetable ça va à la poubelle et ça y reste une bonne fois pour toutes 😉

salle_bain_zéro_déchet_beauté_accessoires

Brosse pour le corps – Gant de gommage – Disque à démaquiller lavable et réutilisable

 

L’avantage des cosmétiques zéro déchet, en plus d’être super écolo, c’est d’être sain pour vous ! Le minimum d’ingrédients, une super efficacité, du naturel et du bio dans votre salle de bain … elle est pas belle la vie ?

 

LAISSEZ-VOUS GUIDER

Vous n’êtes pas les premiers à vous lancer dans la réduction de vos déchets. D’autres avant vous ont déjà testé plusieurs alternatives, fait des recherches, trouvé des idées … alors servez-vous en 😉

Si je n’avais qu’un seul guide à vous recommander, ce serait bien évidemment le livre Zéro déchet de Béa Johnson, LA gourou du zéro déchet. C’est grâce à ce livre que je me suis lancée ! Il vous apportera de nombreuses réponses simples pour minimiser votre impact écologique. Béa Johnson donne également plusieurs recettes pour réaliser ses cosmétiques, maquillage, produits d’entretien etc… maison. Un véritable guide pour tous ceux qui débutent ! Vous pouvez le prendre en format numérique ou le louer à votre bibliothèque pour vous la jouer encore plus écolo 😉

objectif zéro déchet salle de bain

Il existe également d’autres livres sur le zéro déchet qui pourront bien vous guider dans votre démarche.

.

DES COSMETIQUES ZÉRO DÉCHET EFFICACES

J’ai moi aussi, à mon humble échelle, testé plusieurs cosmétiques zéro déchet, alors je vais vous faciliter la tâche en vous les présentant, avec mon avis !

.

Lamazuna

Il y a quelques mois, je découvrais Lamazuna, cette super nouvelle marque de cosmétiques zéro déchet, 100% naturelle et vegan, et cruelty free (comprendre : qui ne testent pas sur les animaux et ne font pas tester par une compagnie tierce, des ingrédients aux produits finis, que ce soit en France ou sur les autres territoires où les produits sont vendus – bref, qui respectent vraiment la vie 🙂 ). Ils proposent des cosmétiques solides, des alternatives lavables et réutilisables, et tous leurs contenants sont compostables (même le colis dans sa totalité si tu commandes sur Internet, si si !). Une marque slow et engagée comme on les aime ! 

J’ai de suite eu envie de tester leurs produits (et de vous les faire aussi découvrir lors d’un concours, souvenez-vous). La plupart ont maintenant carrément pris leurs quartiers dans ma salle de bain, c’est dire comme ils m’aiment 😉 En plus d’être écolo et naturels, les produits Lamazuna sont très efficaces. Je vous les recommande donc fortement !

cosmétiques solides zéro déchet Lamazuna 2

Cosmétiques zéro déchet Lamazuna : déodorant solide, dentifrice solide, shampooing solide, éponge konjac, oriculi

 

● Le déodorant solide : gros coup de cœur ! Il est très efficace, j’en suis bluffée. J’ai même arrêté d’utiliser mon précieux bicarbonate de soude le temps de l’utiliser. Cela fait 2 mois que j’en applique quotidiennement sur mes petites aisselles et le déo solide est encore quasiment comme neuf. Ça va me durer un an cette histoire 😉

 

● Le shampooing solide cheveux secs : une petite merveille aussi ! Rien à dire, il lave bien et prend soin des cheveux en douceur.

 

● Le dentifrice solide : ce fut mon premier essai de dentifrice solide et ce fut un échec, malheureusement. J’aurais adoré que lui et moi ça fonctionne dès le départ ! Mes raisons : dentifrice un peu trop friable, texture trop liquide en bouche, goût désagréable. Bon, peut-être qu’avec vous ça le fera. Je creuse encore les pistes zéro déchet / naturelles pour l’hygiène bucco-dentaire.

Edit : j’avais un 2ème dentifrice solide Lamazuna, alors je l’ai légèrement « transformé » pour qu’il me soit plus pratique et agréable d’utilisation – et comme cela je l’adore ! Cf. photo et légende ci-dessous, je partage si cela peut mieux vous convenir à vous aussi 🙂

Tadaaam 🌿 Et voilà comment j’ai « transformé » le #dentifricesolide @lamazuna : 🌸 J’ai stérilisé un petit pot en verre 🌸 J’ai réduit en poudre le dentifrice 🌸 J’y ai ajouté 10 gouttes d’#huileessentielle de menthe poivrée car j’adoooore quand c’est bien mentholé 🍃 🌸 J’ai bien mélangé puis j’ai mis la poudre dans le petit pot en appuyant bien pour que ça redevienne bien compact ▶ Absolument rien d’extraordinaire mais une solution plus pratique et agréable pour moi 😊 Dans mon petit pot stérilisé c’est hyper hygiénique, je laisserai le pot fermé entre chaque utilisation et je peux emmener mon dentifrice avec moi si je ne dors pas chez moi 👍✌ #petitDIY

Une photo publiée par Fanny Pillet ♥ (@lespetiteschosesdefanny) le

● L’éponge konjac : elle est très bien, je la recommande !

Lire aussi : L’éponge konjac, le secret naturel d’une peau saine

 

● L’oriculi : j’en avais déjà un tout simple en métal, mais alors celui de Lamazuna est tellement mignon que je l’ai de suite adopté ! Utilisable à vie, oui oui Mesdames et Messieurs, pour nettoyer vos petits oreilles (oubliez les cotons tiges polluants et malsains pour votre corps).

 

► Site de Lamazuna 

salle_bain_zéro_déchet_beauté_cosmétiques 21

Cosmétiques zéro déchet Lamazuna : dentifrice, shampooing, déodorant, oriculi – Savon Coutiver  à la rose

 

Les savons saponifiés à froid Coutiver

J’ai découvert la marque Coutiver grâce à Happy Léon, le site de cosmétiques naturels et vegan. Ils font de super savons naturels et vegan, saponifiés à froid. Une super alternative zéro déchet aux gels douches ou savons avec 36 emballages non compostables 😉

Ce que j’apprécie, c’est qu’il y a plusieurs choix de parfums et que certains savons sont adaptés à un type de peau précis. Celui à la bière (châtaigne) fait savon ET shampooing ! Le must. J’ai opté pour celui à la rose et chez nous on l’adore. Il laisse la peau toute douce et une odeur délicate sur la peau.

 

AUTRES ALTERNATIVES

● Pour l’hygiène bucco-dentaire, j’ai testé le siwak, un bâton en bois qui lave extrêmement bien les dents – si on sait s’en servir, je galère encore … Vous pouvez aussi faire votre dentifrice solide ou pâte de dentifrice maison avec des ingrédients sains et naturels comme la poudre d’argile blanche, l’huile de coco, le bicarbonate de soude, l’huile essentielle de menthe poivrée, de citron, d’eucalyptus etc. Prochain achat : une brosse à dents en bambou, entièrement compostable !

●Pour l’hygiène, passez au lavable, durable et réutilisable : coupe menstruelle, protections hygièniques lavables, cotons lavables, gant de gommage, brosse pour le corps, etc.

● Pour prendre soin de sa peau et de ses cheveux, pour se démaquiller, utilisez des huiles végétales.

Désinfectez vos contenants en verre et en plastique que vous avez déjà avec un peu de vinaigre blanc et d’eau chaude. Vous pourrez les réutiliser pour vos cosmétiques faits maison ou vos produits d’entretien par exemple.

 

Voilà de quoi réduire les déchets dans votre salle de bain !

___________________________________________________

Et vous, utilisez-vous certaines de ces alternatives plus saines & écolo ?

Seriez-vous prêt à les essayer ?

Naturellement vôtre,

Fanny

Pssst : si vous passez par le lien Amazon pour acheter le livre Zéro Déchet, cela reversera un petit don à Les Petites Choses de Fanny (mais pour vous ça ne change rien, ça ne vous coûte pas plus cher). Merci 🙂

Recherches utilisées pour trouver cet article :coton zero dechet, salle de bain zero déchet, zéro déchet salle de bain, savon zero dechet, gel douche diminuer déchet, indispensable zéro déchet salle de bain, cosmetique zero dechet, savon bio zero dechet, bea johnson maquillage, bea johnson shampoo

60 Commentaires ont été rédigés pour “Salle de bain zéro déchet : comment débuter ?

  • J’ai bien envie d’essayer le shampoing et le déodorant Lamazuna ! Ça fera ça de déchets en moins. Pour le reste il faut que je finisse mes produits d’abord mais tu me donnes des idées merci. Contente de m’être abonnée à ton blog bonne soirée Fanny !

  • Salut Fanny ça va ? C’est un super article encore ! J’en suis loin mais tu me donnes envie de me lancer. J’avais déjà testé le bicarbonate de soude comme déo et j’aime bien !!! Je vais voir pr les produits Lamazuna ça a l’air bien aussi. A bientôt bonne soirée

    • Oui ils sont vraiment très bien les Lamazuna tu verras ! A bientôt Justine et merci pour ton message 🙂

  • Salut, merci pour cet article. J’ai tester un shampoing solide de Pachamamaï, j’adore, même que mon homme et mes enfants ne veulent plus que ça, exit les bouteille! Et sdinon c’est savon à froid pour la douche pour toute la famille!
    Pour le dentifrice tu peu essayer les dentifrice en poudre, certes il y a le contenant mais il peut toujours resservir par la suite. J’utilise Per Blanc et il me plait bien, mais il existe d’autre marque sur le net peut-être avec des contenants en carton…
    Je trouve Per Blanc à Satoriz ou sur le net.

    Bonne soirée!

    • Bonjour Marie-Eve, j’aimerais beaucoup essayer les produits Pachamamaï également, on n’en dit que du bien.

      Merci pour l’astuce du dentifrice, je vais voir pour essayer de trouver une solution zéro déchet ! De toute façon, c’est le brossage qui compte vraiment, le dentifrice c’est accessoire.

      A bientôt !

  • Comme d’habiture, un article inspirant! Apres l’avoir lu, je suis allee sur le site de Lamazuna. Je ne connaissais pas du tout mais j’ai adore! J’ai commande 3 articles 😛 Les lingettes demaquillantes, le deodorant solide et la cup feminine. Ca fait un moment que je voulais utiliser ces produits, il etait temps que je saute le pas! Merci mon petit

  • Merci Fanny pour cet article. C’est toujours avec plaisir que je te lis… J’ai adopté le shampoing sec Lamazuna mais alors moi aussi je suis malheureusement déçue par le dentifrice… enfin pas par le produit lui-même, mais dans ma salle de bain qui est assez humide, il n’a pas tenu 15 jours. Pour le goût j’avais opté pour l’astuce de Friendly Beauty qui ajoute une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée et il était top. C’est dommage, j’étais contente d’avoir trouvé une alternative « zéro déchet » ! Pour le déo, je fais celui de Delphine l’Astucieuse et je l’adore !

    • Ah oui l’humidité ne doit pas aider pour le dentifrice, c’est sûr ! Je suis certaine qu’on peut trouver d’autres alternatives écologiques et saines pour se laver les dents 😉 A suivre …

      • Un boutique zéro déchet vient d’ouvrir à deux pas de mon boulot, la première dans mon département et elle vend les produits Pachamamaï. Le dentifrice est dans une petite boite, je vient de le commencer, il me plait, pour l’humidité, à voir !

        • Ah c’est génial, tu me diras ce que tu en penses car il me tente bien aussi 🙂

          • Et bien pour le moment, j’en suis très contente ! Et… contrairement au Lamazuna, il reste bien sage dans sa boite… 😉

  • J’adore les produits Lamazuna ! Ils ont trouvé le chemin de notre salle de bain l’an dernier et ça a beaucoup réduit nos déchets ! Je fais malheureusement depuis peu une réaction allergique au déodorant (j’en ai testé d’autres avant, j’ai eu le même problème) alors que je n’ai pas eu de soucis pendant des mois… J’en ai fait un maison sans bicarbonate et il semble que ce soit bien le bicarbonate que mes aisselles n’aiment pas. Sinon, lingettes lavables, oriculi, shampoing, savons coutiver… Je vois qu’on a les mêmes références ^^ a bientôt !

    • Ah chouette une copine zéro déchet 😀
      Pour le bicarbonate, aie ! Tu dois avoir des recettes de déo solide sans ou des marques qui en proposent sans. L’huile essentielle de palmarosa est très efficace seule si tu la supportes.
      A bientôt !

  • Salut Fanny 😉

    Connais tu un moyen de remplacer le bicarbonate de soude dans la fabrication d’un dentifrice ?
    Merci pour cet article !

    Bises ;)))

  • On avance petit à petit chez nous: cotons lavables, savon en pain (sans huile de palme svp), coupe menstruelle, et brosses à dents recyclées et recyclables (Bioseptyl). J’ai encore du mal à passer au shampoing solide, j’opte pour du bio en grande contenance, mais c’est peut être la prochaine étape !

  • Ton article est parfait !
    Ca m’a donné pleins d’idées de cosmétiques à remplacer. J’ai déjà un shampooing solide et des savons. J’ai récemment commandé des cotons lavables et une coupe menstruelle. Le livre de Béa Johnson m’attire beaucoup, il va falloir que je le trouve 🙂

    • Possible de l’acheter en ebook 🙂 sinon il existe en version pocket! Il est vraiment exceptionnel ce livre!!

    • Merci et super que tu te lances ! Pour le livre, je t’ai facilité la tâche, tu peux le commander directement depuis l’article ça te redirige sur Amazon tu peux le prendre en format classique, de poche ou numérique 😉

  • J’en parlais justement hier sur mon blog et je suis contente de voir que plein de blogueuses se mettent au zero dechet dans leur salle de bain 🙂

    • Ah c’est génial j’irai voir ça 🙂 C’est super que de plus en plus de personnes s’y mettent et en parlent.

  • Que de bonnes idées et de pistes à creuser 🙂
    Pour le dentifrice il y a ethifrice de lush. Ça ne règle pas trop le pb de l’emballage car tu as une boîte en carton pour emballer les pastilles, mais pour le reste pas de fluor ou plastique dans les composants.
    Sur ce, je vais aller visiter le site de Lamazuna! Merci pour les tuyaux!!

    • Je t’en prie ! Lush, je boycotte … et puis comme tu le dis ça n’est pas 100% sans déchet donc je continue de chercher et de tester de mon côté 😉 Merci du tuyau quand même !

  • Un superbe article, qui complète bien l’article de Coline d’hier 😉
    J’aime beaucoup le shampooing solide de Lamazuna, je crois que c’est vraiment économique en plus d’être bon pour moi et la planète !!!

  • Super ! Je vois qu’on est sur la même longueur d’onde !
    Pour les dents j’utilise le bicarbonate (utilisé aussi en déo). Sur internet on peut lire que c’est trop décapant, mais moi qui ai des gencives fragiles, je n’ai pas de soucis (ça doit faire 2 ans que je suis à ce régime).
    Et pour avoir dû utiliser du dentifrice chez des amis, je trouve que mes dents sont plus blanches avec le bicarbonates qu’avec le dentifrice classique (mais chu ptet pas objective!).

    Vive la cup ! 🙂

    • Vive le bicarbonate ! J’avoue que j’ai peur de m’abîmer l’émail en en utilisant tous les jours, mais il faut tester. Tu le supportes bien, et Béa Johnson aussi donc why not? 🙂

  • SUPER TON ARTICLE SI TOUT LE MONDE POUVAIT ESSAYER NE SERAIT CE QU’UN GESTE ET LA NATURE EST SAUVÉE.

  • À l’exception de mon rasoir à lame jetable, je suis extrêmement près d’avoir une salle de bain zéro déchet! Et la coupe menstruelle, ça vraiment été une révélation : pourquoi n’en ai-je pas entendu parler plus tôt? Ça aurait évité bien des malaises à l’école dans les cours de sport ou quand j’oubliais de glisser une serviette hygiénique dans mon sac! 😉

    En ce moment, je suis en train de tester un shampooing en barre pour la première fois. Je vais partager mes premières impressions sur mon blogue lundi. 😉

    • Oh salut Jule ! Je te suis sur Facebook depuis un moment, ravie de te lire ici 🙂

      J’ai aussi un rasoir jetable que j’utilise depuis … 6 mois ? Je l’utilise rarement maintenant car depuis quelques mois je ne m’épile plus, je ne me rase plus : je me tonds ! Ahah je pique la tondeuse de mon copain, ça coupe les poils tout ras, ça reste esthétique et ça permet de respecter son corps et sa peau ! Top, non ?

      J’ai hâte d’avoir ton avis sur le shampooing en barre !

      • De mon côté, je découvre ton blogue! Il y a comme une vague de nouveaux blogues qui traitent d’écologie et de végétalisme et je n’ai même pas encore eu la chance de découvrir tout ceux qui sont déjà bien établis depuis un moment, alors j’ai du mal à suivre la cadence même avec mon horaire très léger depuis 2 ans… C’est parfois étourdissants, mais oh combien excitant et motivant! Juste avec le Zero Waste Bloggers Network, je pense qu’il y a au moins 1 à 5 nouveaux membres chaque semaine.

        Pour ce qui est du rasage, je suis en « sabbatique » depuis septembre (et probablement jusqu’à début mai, un des avantages de l’hiver québécois, haha!). 😉 C’est donc probablement une des dernières choses que je vais changer dans cette pièce.

        Allez, je continue ma lecture. 😉

  • j’essaie de plus en plus d’avoir cette démarche, merci pour cet article très inspirant

  • Un article responsable absolument génial et très bien documenté. Un véritable plaisir de te lire.

  • Oh ça fait plaisir de lire un article comme celui-là, plein d’astuces et complet ! J’ai commencé moi aussi, après quelques mois dans l’aventure du blog bio, à trier, donner et vendre les produits qui ne me correspondent plus. Je trouve que c’est hyper dur de se détacher de ce que j’étais : une grande consommatrice. Je reste une collectionneuse de produits, parce que j’aime changer, tester, et même posséder. Mais ça devient de plus en plus green, et le résultat sur mes cheveux et ma peau est incroyable, et sur mon budget également. Avec mon homme, on a aussi pris la décision d’avoir un compost… et on a réduit de plus de la moitié nos déchets avec cette simple décision. On avance, on avance !

  • magnifique votre site

  • Bonjour Fanny, j’ai déjà adopté beaucoup de ces conseils (je lis Bea Johnson aussi !)
    Un seul truc me dérange, l’huile comme démaquillant d’accord, mais sur les cotons lavables, ça tâche ! Donc je suis un peu réticente à l’utiliser… comment fais-tu ?
    Merci,
    Katy

    • Bonjour Katy, je n’utilise plus de cotons lavables. J’applique directement l’huile au doigt sur ma peau et mes yeux en massant légèrement, je l’enlève ensuite en lavant avec un savon surgras saponifié à froid et de l’eau chaude OU une serviette / un gant et de l’eau chaude. Je parfais enfin le démaquillage avec un hydrolat et j’applique mon soin habituel 😉

  • Bonjour Fanny,
    Merci pour toutes ces astuces ! J’ai commencé moi aussi à échanger les anciens produits de ma salle de bain (et de ma cuisine) par de plus responsables en matière d’impact sur l’environnement et sur ma santé.

    Parlons shampoing ! J’ai essayé des liquides à base d’argile grand format et en ce moment j’ai un shampoing solide à base d’argile aussi et je trouve qu’il me laisse comme une drôle de texture sur les cheveux. Je rince pourtant bien (j’en ai l’impression en tout cas) ce qui fait que j’ai l’impression d’utiliser un peu trop d’eau en passant, mais c’est toujours pareil. Une texture qui donne à mes cheveux un aspect de cheveux gras dès le deuxième jour !!!
    Et je ne trouve rien sur internet qui partagerai mon expérience. Tous les utilisateurs du shampoing solide ont l’air de trouver ça génial dans cet effet secondaire…
    Aurais-tu un conseil ou une idée de ce que je ne fais pas bien ?

    En tout cas génial ce site !
    Merci

    • Salut Sophie, peut-être est-ce l’argile qui ne convient pas à tes cheveux ? Essaye peut-être un autre shampooing avec d’autres ingrédients naturels.

      A bientôt !

    • Salut, pour ma part j’ai essayé plein de shampoings solides différents et le résultat est toujours le même : des cheveux rêches et poisseux, qui ont du mal à se démêler et qui regraisse vite… Je désespère de trouver un jour le shampoing qui me convienne… Coté shampoing liquide bio je n’ai encore trouvé non plus la panacé. Ils lavent bien les cheveux mais tellement bien que mes cheveux crissent et s’emmêle. Mon cuir chevelu me gratte et il désquame (pourtant j’ai essayé les shampoings sans sulfates, super doux, même des shampoing de luxe bio pour cuir chevelu sensible… rien n’y fait… Etre bio et écolo c’est parfois un sacré parcours du combattant ! Bonne continuation à vous

      • Salut Flora, tout dépend des ingrédients contenus dans le shampooing, qu’il soit solide ou liquide. Tu peux te lancer dans la fabrication maison de shampooing si tu le souhaites, avec des actifs hydratants, gainants et nourrissants pour ne pas avoir le cheveu rêche à la sortie de la douche. Tu peux aussi le personnaliser avec des actifs anti cheveux gras. Mille et unes possibilités 😉 Mais c’est vrai qu’avant de trouver le produit qui nous correspond on cherche parfois longtemps ! A bientôt !

  • Salut Fanny,

    J’ai sauté le pas et j’ai commandé chez Lamazuna
    – le shampoing cheveux normaux
    – le déodorant solide
    – le dentifrice en bâtonnet

    J’avais déjà pris mes shampoing solide de chez lush mais leurs tensio-actifs sont cracra. Du coup mon cheveu (oui je n’en ai qu’un) regraissait hyper vite. Or, tel n’était pas le cas quand j’utilisais un shampoing sans parfum, sans truc chimique, sans odeur!! Tiens donc!!
    Du coup le shampoing Lamazuna est trop chouette car à bas les trucs chimiques et welcome la bonne odeur. Par contre je fais mousser le bloc dans mes mains et j’applique la mousse sur les cheveux, contrairement à la consigne de la boîte.
    Petit truc en plus… Quand je sais que je vais laver mes cheveux le lendemain matin, je les enduis d’huile de ricin et je laisse poser la nuit… Après ils sont top!!

    Le déo solide est sympa. Avant j’utilisais le soapwalla qui est en forme de crème.

    Le dentifrice est surprenant. Ça ne mousse pas beaucoup, par rapport aux pastilles ethifrice que j’utilisais, mais c’est une habitude à prendre et ca laisse les dents toutes belles 🙂
    Attention sur la menthe poivrée il me semble avoir lu un truc sur un effet néfaste sur le cerveau je crois. Je crois avoir lu ça sur une recette de déo maison où ils déconseillaient la menthe poivrée (mais menthe douce ok) ca m’avait marqué car moi aussi j’adore cette HE. Si je retrouve le lien je re-commente 🙂

    En synthèse, merci de m’avoir fait découvrir Lamazuna 🙂
    Des bises!!

    • Avec grand plaisir !
      Bonne idée pour le shampooing, j’essaierai ta technique 😉 Pour la menthe poivrée je me renseignerai, on en reparle ! Bon dimanche

  • Je compte moi aussi à arriver à une salle de bain avec presque 0 déchet, mais d’abord je vais finir tous mes produits  » classiques  » car pour moi il n’y a rien de moins écolo que de jeter des produits non utilisés.

  • Bonjour j’ai utilisé Le Shampooing solide pour cheveux gras à l’argile verte Secret de Provence mais mon crâne n’est pas propre (odeur désagréable !!!), pourriez-vous me dire pourquoi ? avec le H&S je ne sens que bon !!! merci bcp

  • Bonjour,
    Je découvre ton blog qui est une vrai mine d’or j’adore !!!
    A bientôt sur nos blogs

  • Bonjour Fanny, ça fait maintenant quelques semaines que je lis tes articles sur facebook et je viens de passer une bonne partie de la journée à découvrir ton blog. Un mot : merci… Ça fait un qan que j’ai commencé à manger plus sain (mon objectif est de manger végétalien mais j’y vais en douceur), à me débarrasser de mes produits chimiques et je me sens tellement mieux. Mais c’est pas toujours facile, je ne trouve pas toujours d’alternative et mon entourage est assez moqueur. Ton blog me donne à la fois les astuces dont j’ai besoin et l’envie de continuer dans cette voie. Vraiment merci pour ton optimisme !! 🙂

    • Merci pour ton message qui me réchauffe le cœur 🙂
      Continuons sur cette voie, en s’entraidant c’est important.
      A bientôt Florine !

Rétroliens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *