Déodorant naturel sans bicarbonate : quelles solutions ?

A la recherche d’un déodorant bio et naturel, on a dû quasiment toujours vous conseiller le bicarbonate de soude pur, ainsi que des déodorants prêts à l’emploi ou faits maison à base de bicarbonate. Moi la première, je ne jure que par cette solution si efficace, naturelle, économique et zéro déchet depuis plusieurs années. Je vous en parlais dans un des tous premiers articles du blog ! Or vous êtes nombreuses et nombreux à me demander des solutions naturelles sans bicarbonate pour le déodorant.

Alors pourquoi le bicarbonate de soude ne convient pas à certaines personnes ? Quelles sont les autres alternatives naturelles déodorantes ? Et quelles marques proposent des déodorants sans bicarbonate de soude ? Cette semaine pour une vie plus saine, voici de nouveaux conseils simples et naturels pour y répondre 🌸🍃

Du bicarbonate comme déodorant : bonne ou mauvaise idée ?

Si pour ma part (et pour beaucoup d’autres !) le bicarbonate de soude s’est présenté dans ma vie comme un petit miracle, ce n’est malheureusement pas le cas de tout le monde. Irritations, rougeurs, taches pigmentaires … il n’est pas forcément apprécié des aisselles les plus sensibles.

Mais halte là ! Avant de porter la faute sur lui, voyez d’abord si vous utilisez le bicarbonate correctement : sur vos aisselles sèches ou humides, frottez doucement une petite quantité de bicarbonate de soude alimentaire en massage circulaire, puis … époussetez ! Avec votre serviette de toilette par exemple. En effet, ce sont la plupart du temps les résidus de bicarbonate de soude sur la peau qui provoquent les irritations.

Le bicarbonate de soude est donc conseillé aux aisselles même les plus sensibles. Essayez ou ré-essayez, c’est une révolution dans la salle de bain !

Alternatives naturelles au déodorant

Si malgré une bonne utilisation, vous ne tolérez pas le bicarbonate de soude alimentaire, voici d’autres alternatives naturelles au déodorant (liste non exhaustive). Toutes ont des propriétés antibactériennes, antifongiques voire astringentes empêchant la prolifération de bactéries sous les aisselles et donc de mauvaises odeurs de transpiration.

  • La fécule (maïs, pomme de terre, arrow root…)

👉 Je vous ai mis quelques recommandations de marques bio de qualité pour ces alternatives naturelles (cliquez sur les mots en fuchsia pour y accéder). Dans tous les cas, choisissez toujours vos ingrédients cosmétiques certifiés bio et d’une marque de qualité, ça joue énormément sur l’efficacité des produits.

.

Application :

Massez une goutte (pour les alternatives liquides) ou une petite quantité (pour les poudres) d’une de ces merveilles naturelles sur chaque aisselle propre une fois par jour.

Vous pouvez utiliser un seul de ces ingrédients naturels pur, ou les combiner ! Selon vos envies et ce qui est le plus efficace sur vous.

Déodorant sans bicarbonate de soude : quelles marques ?

Et si vous n’avez pas envie de tambouiller, de chercher des recettes ou d’utiliser ces alternatives naturelles pures (ou si vous avez essayé mais que ça ne fonctionne pas sur vous), il existe aujourd’hui un choix varié de déodorants bio, naturels, sans bicarbonate et avec une composition très saine sur le marché.

Voici quelques marques que je vous conseille :

  1. Déodorant bio Sauge & Menthe – Ibbeo Cosmétiques

  2. Déodorant bio-actif sans aluminium – Madara 

  3. Déodorant stick peau sensible – Tea tree – Schmidt’s

  4. Déodorant stick peau sensible – Géranium – Schmidt’s

  5. Déodorant stick peau sensible – Sans parfum – Schmidt’s

  6. Déodorant spray bio – Aloès Verveine – Logona

 

Voilà de quoi sentir bon tout au long de la journée, au naturel et sans irritations 🙂 Bon shopping bio !

___________________________________________________

Et vous, tolérez-vous le bicarbonate de soude dans les déodorants ?

Sinon, avez-vous testé certaines de ces alternatives naturelles ?

.

Naturellement vôtre,

Fanny

.

Recherches utilisées pour trouver cet article :bicarbonate de soude déodorant irritation, deo bicarbonate irritation, deodorant maison sans bicarbonate, recette déodorant aisselles irritees, irritation aisselle schmidts, déodorant solide maison sans bicarbonate, deodorant maison bicarbonate de soude, deo maison sans bicarbonate, deo maison irritation, déo fait maison sans bicarbonate

24 Commentaires ont été rédigés pour “Déodorant naturel sans bicarbonate : quelles solutions ?

  • Merci Fanny pour cet article sur les déodorant.J’utilise le bicarbonate pur sous les aisselles c’est top et surtout plus aucune odeur

  • Merci pour cet article, je suis dan sle cas des aisselles sensibles =( Le schmidt’s « normal » avait mis ma peau dan sun etat terrible… je suis en train d essayer le Primal pit light, mais j ai a nouveau des rougeurs meme si bien moindre.

    Si les lectrices connaissent ceux que tu as cite et peuvent partager leur efficacite, ca m interesse !

  • Merci 🙂
    Effectivement j’ai un peu de démangeaisons depuis que j’utilise le mélange bicarbonate argile Tea tree mais en petite quantité

  • Super ! Justement mon copain est sensible à celui que je fais et à celui qu’on a acheté, les deux au bicarbonate… merci pour les idées !

  • Hello Fanny,
    comment vas tu ? Merci pour cet article 🙂 Je n’aurais pas pensé à twister le bicarbonate de soude par de l’aloe vera 🙂 Sinon j’entends beaucoup de bien de ces déo shmidt’s. J’en prends note 🙂
    Bisous et bonne aprem
    Mimi

  • J’utilise régulièrement l’huile essentielle de Palmarosa c’est super. Il faut aimer l’odeur mais ça fonctionne très bien et puis après plusieurs jours d’utilisation les aisselles sont toutes douces.

    • Oui l’odeur est forte alors tout le monde n’aimera pas, heureusement les solutions sont variées 🙂

  • Bonjour à toutes. Moi j’utilise le bicarbonate officinal. Et afin d’éviter les irritations j’applique au préalable une huile,coco ou jojoba,que j’ai sous la main. Et ensuite j’applique la poudre de bicarbonate. Sinon je mets quelques gouttes d’huile sur mes doigts et ajoute la poudre. Pas de problèmes d’irritation.

  • Bonjour, pour moi c’est du bicar (pris en biocop car il est plus fin) bien épousseté depuis plusieurs années et je n’ai aucun problème !!!

  • Pour ma part, les poudres, c’est un peu mort parce que je n’éradique pas mes poils sous les aisselles. J’utilise le déodorant menthe poivrée, thym et santal de chez Melvita. Il me convient très bien, a une odeur douce et raffraîchissante et reste discret (point important lorsqu’on aime mettre du parfum !). La seule chose que je lui reproche est de contenir du bois de santal, qui est en extinction. Mais je ne sais pas comment est cultivé le bois de santal qu’utilise Melvita, il faudrait que je me renseigne sur tout cela. Mais au moins ils utilisent du verre pour une partie du contenant de ce produit, c’est déjà ça.
    En attendant, quelqu’un a-t-il testé les déodorants logona ? Qu’en pensez-vous ?

  • Coucou Fanny,
    Merci pour cet article. Je n’ai pas encore testé le bicarbonate en déo car j’ai la peau sensible.
    Je teste en ce moment un mélange d’huile de coco, argile blanche et fécule de maïs.

    A bientôt!

    • Bonjour Julie,
      Fais l’essai avec le bicarbonate car tu peux avoir une bonne surprise, même ayant la peau sensible.
      Sinon, ton mélange te satisfait-il pour l’instant ?

      • Coucou,
        Oui ton article m’a donné envie de tester!
        Mon mélange est pas mal 🙂

  • Bonjour je fais mon déodorant en stick avec du bicarbonate officinal qui est beaucoup plus fin que me bicarbonate alimentaire combiné avec les he de palmarosa tee tree et le géranium ça marche très bien et l odeur du géranium est fort agréable et cela tient toute la.journée

  • Pourquoi ne pas citer la pierre d’alun ? Perso je n’utilise que cela et aucun souci.

    • En raison de la présence de sels d’aluminium, très controversés notamment parce qu’ils seraient en lien avec les cancers du sein.

  • Moi, depuis un peu plus d’un an, je n’utilise plus comme déodorant que le jus de citron bio. J’en mets dans un petit vaporisateur, super efficace et économique.

  • Hello,

    J’avais testé une recette de déo liquide, avec de l’hydrolat d’hamamélis, du vinaigre blanc (très efficace le vinaigre contre les odeurs de transpi), un peu de glycérine pour l’hydratation, et des huiles essentielles (palmarosa, bergamote et lavande vraie, toutes reconnues pour leurs propriétés antibactérienne, antiseptique et anti-odeurs). Le déo était efficace pendant 6 heures à peu près, un peu collant mais plutôt agréable, seulement même avec seulement 30% de vinaigre, j’avais l’impression de sentir la sauce salade et j’ai pas supporté.
    Je trouve l’odeur de l’HE de palmarosa trop forte, pourtant j’en reconnais vraiment l’efficacité.
    Pour moi le bicarbonate pur n’est pas une bonne idée, même si personnellement je le tolère bien, parce que le milieu naturel de la peau est acide et qu’il n’est pas bon de lui imposer un milieu trop basique.
    Du coup je pense que dès que j’aurai fini mon déo actuel, le crème au citrus de Soapwalla, super compo et super efficacité, je me pencherai sur un déo maison au bicarbonate mais associé à d’autres choses, huile végétale, peut-être argile et huiles essentielles pour un taux de bicarbonate moins élevé et quelque chose de plus doux pour ma peau.
    Merci pour ce super article, et pour tes suggestions de déo à la fin, des marques que je ne connais pas et qui m’intéressent.’

    • Bonjour Flo,
      Je te conseille le déodorant baume de Clémence & Vivien (ils ont plusieurs parfums) qui contient du bicarbonate et d’autres ingrédients naturels. Un des meilleurs déodorants naturels et bio sur le marché.
      Quant au bicarbonate, je le conseille vraiment et apprends à mes lecteurs et clients comment bien l’utiliser pour éviter toute irritation. Bien évidemment, la sensibilité de la peau des aisselles étant différente d’une personne à l’autre, il ne convient pas à tous. Mais la nature est généreuse et nous offre des tas d’autres solutions déodorantes.
      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *