Récemment, alors que je souffrais d’une légère tendinite au pied je vous en parlais ici, je me suis soignée avec des cataplasmes d’argile. J’ai donc pensé à vous partager ce soin naturel que je connais depuis toujours car, enfant, ma mère utilisait régulièrement les cataplasmes d’argile pour me soigner et pour soigner les autres membres de la famille, animaux de compagnie inclus.

Vous connaissez déjà très certainement l’argile verte, saviez-vous que vous pouvez l’utiliser en cataplasmes pour vous soigner ? C’est très simple à réaliser. On applique de l’argile réhydratée sur la zone douloureuse, on recouvre et on laisse agir. Très efficace et puissant !

Alors dans quels cas faire des cataplasmes d’argile ? Quelle argile choisir ? Et comment procéder ? Je vous donne de suite tous les détails.

 

Dans quels cas faire des cataplasmes d’argile ?

On peut utiliser l’argile pour quasiment tout ! En ce sens, elle est géniale car complètement multiusage, en plus d’être naturelle, efficace, écologique et économique (j’adore l’argile, je vous l’ai dit ?!). Vous savez peut-être déjà qu’on peut la boire ou l’utiliser comme masque de beauté. En cataplasmes, elle agit autant sur les maux et blessures internes qu’externes. Voici dans quels cas faire des cataplasmes d’argile (liste non exhaustive) :

🌿 Douleurs ou maladies rhumatismales

A savoir tout ce qui touche les os, les articulations, les muscles, les tendons : arthrose, courbatures, crampes, tendinites, entorses, fractures, etc… Très utile aussi simplement après le sport.

🌿 Plaies

🌿 Hématomes, jambes lourdes et problèmes circulatoires

🌿 Douleurs au niveau du ventre : douleurs abdominales, douleurs menstruelles, diarrhées…

🌿 Verrues, durillons, panaris, furoncles

🌿 Hémorroïdes

🌿 Sciatique

🌿 Mal au dos

🌿 Brûlures, piqûres d’insecte, coups de soleil, irritations, démangeaisons

🌿 Problèmes de peau : acné, couperose, eczéma…

 

– BON À SAVOIR –

Il n’existe aucune contre-indication à utiliser l’argile en application cutanée.

Nourrissons, enfants, adultes… Tout le monde peut faire des cataplasmes. Et même… les animaux ! Dans la nature, ce sont les premiers à se rouler instinctivement dans la « boue » lorsqu’ils ont une plaie. On fait souvent des cataplasmes d’argile aux chevaux, c’est connu, mais pensez-y pour tous vos animaux de compagnie.

.

Quelle argile choisir ?

Pour des cataplasmes, on utilisera principalement de l’argile verte.

Choisissez-la de qualité, séchée au soleil, et sèche. Vous la trouverez concassée ou en poudre, il y a plusieurs argiles de qualité sur Slow-Cosmétique ou Mademoiselle Bio. Ou sinon en magasin bio, boutiques de cosmétiques bio et dans certaines pharmacies et parapharmacies. Je ne vous conseille pas l’argile en tube, sous forme de pâte humide prête à l’emploi, tout simplement car l’argile mélangée à de l’eau finit par perdre une partie de ses propriétés au contact permanent du tube plastique.

L’argile verte a de multiples propriétés et bienfaits. Anti-inflammatoire, antiseptique, calmante, cicatrisante, régénérante, décongestionnante, purifiante, détoxifiante ou encore régulatrice, c’est une petite merveille qui vous fera le plus grand bien.

 

Comment faire un cataplasme d’argile ?

1. Dans un premier temps, préparez l’argile. Pour cela, mélangez l’argile avec de l’eau tout simplement, pour en faire une pâte épaisse. Dosez bien l’eau pour que ce ne soit pas trop liquide, ajoutez-la petit à petit, il en faut peu. Vous pouvez en préparer une grande quantité si vous avez prévu de faire plusieurs cataplasmes à la suite pendant un petit moment (c’était mon cas quand j’avais la tendinite par exemple), vous conserverez alors la préparation dans un bocal ou récipient hermétique.

.

Important ! L’argile ne doit jamais entrer en contact avec des ustensiles en métal, le métal annulant les propriétés de l’argile. Utilisez donc une cuillère en bois et des récipients en verre ou en céramique.

.

2. Une fois le mélange prêt, il vous suffit d’en appliquer une couche épaisse sur la zone à traiter, puis de recouvrir pour faire tenir. J’utilise pour cela des gazes puis un filet (pratique pour le pied ou la main), mais vous pouvez aussi utiliser un bandage ou du cellophane.

Laissez agir au minimum 2h, idéalement toute une nuit, puis enlevez l’argile. Recommencez plusieurs fois si besoin, sur la base d’un cataplasme par jour.

.

A noter : l’argile ne se réutilise pas, elle ne sert qu’une seule fois. Comme elle est adsorbante (oui vous avez bien lu !), on retrouve dans l’argile déjà utilisée toutes les impuretés, toxines, sébum… Il faut donc la jeter après utilisation et recommencer avec de l’argile neuve.

 

 

Il ne vous reste plus qu’à essayer ! N’hésitez pas, l’argile est un indispensable naturel, écologique et économique à avoir chez soi, elle vous sera utile autant pour la santé, le bien-être que l’hygiène et la beauté.

👉 Où acheter de l’argile verte ? Sur Slow-Cosmétique ou Mademoiselle Bio

 

___________________________________________________

Connaissiez-vous ce soin naturel ancestral ?

Je suis curieuse d’avoir vos retours d’expérience si vous avez déjà fait des cataplasmes d’argile pour (vous) soigner, ou si vous vous êtes lancé.e suite à la lecture de cet article ❤

.

Naturellement,

Fanny

.