Mes 3 huiles essentielles du quotidien 🌿

Ces huiles essentielles, je les utilise au quotidien (ou presque). Vous les trouverez dans ma salle de bain, sur ma table de chevet, dans ma trousse de voyage ou à traîner quelque part dans la maison (tellement je les utilise tout le temps pour tout). A chaque fois que mon regard les croise, que je m’en sers, je me dis qu’il faut que je vous en parle !

En fait, je vous en ai déjà parlé plusieurs fois ici ou là, mais j’avais envie de les regrouper dans un seul et même espace 🌿 Ces 3 huiles essentielles qui me sont indispensables au quotidien, j’ai nommé : le ravintsara, la menthe poivrée et la gaulthérie. Zoom sur les propriétés et usages de ces trois merveilleuses essences aromatiques.

.

L’huile essentielle de ravintsara, contre les boutons

C’est mon réflexe n°1 contre les boutons :

1 trace d’huile essentielle de ravintsara pure en application locale sur un bouton naissant, déjà formé ou une cicatrice, plusieurs fois par jour jusqu’à disparition.

C’est radical ! Les puissantes propriétés anti-bactériennes de l’huile essentielle de ravintsara en font un soin redoutable et très efficace pour retrouver une peau plus nette rapidement. Elle trône fièrement sur l’étagère de ma salle de bain, me faisant un p’tit clin d’oeil dès qu’un bouton pointe le bout de son nez, en mode « pssst, j’suis là, n’hésite pas ! » C’est mon alliée au quotidien.

Et c’est aussi une huile essentielle de choix parmi toutes celles aux propriétés anti-bactériennes, car la ravinstara est très douce, probablement l’huile essentielle la mieux tolérée par la peau. On lui connaît peu de contre-indications, mis à part sur les nourrissons et femmes enceintes de moins de 3 mois, elle peut s’utiliser par tous ! Vigilance toutefois pour les personnes asthmatiques et épileptiques.

Je vous parlais déjà de l’huile essentielle de ravintsara dans ce billet sur les soins naturels et efficaces contre les boutons et la recommande toujours autant. Essayez ! En plus, c’est une huile indispensable dans une trousse à pharmacie naturelle, vous lui trouverez de nombreuses autres utilisations, notamment l’hiver contre les coups de froid et joyeux virus.

.

L’huile essentielle de menthe poivrée, la multiusage

C’est peut-être l’huile essentielle que j’utilise le plus, tant elle est multiusage. Il y a toujours un flacon qui traîne dans mon salon, ma chambre… et je l’emmène toujours avec moi dans ma valise. Je me dis même que je pourrais la glisser dans mon sac à main, tant elle m’est utile, car parfois je regrette de ne pas l’avoir sur moi.

Courbatures, nausées, digestion difficile, mal des transports, règles douloureuses, mal au crâne,  fatigue, mauvaise haleine… Vous l’aurez compris, elle fait tout ! Au quotidien, je l’utilise surtout quand j’ai mal à la tête, du mal à digérer ou quand j’ai des douleurs en début de règles.

🌿 Maux de tête :

Respirer l’huile essentielle de menthe poivrée à même le flacon pendant quelques secondes.

Et/ou appliquer 1 goutte d’huile essentielle de menthe poivrée diluée dans 10 gouttes d’huile végétale sur le front et les tempes, en restant éloigné des yeux. Masser afin de détendre la zone et libérer les tensions, puis laisser le soin agir.

Astuce : Plus pratique, si vous n’avez pas d’huile végétale ou que vous trouvez ça trop gras et ne voulez pas en avoir sur le front (par exemple si êtes dehors, au travail..), appliquer une trace (et seulement une trace !) d’huile essentielle de menthe poivrée pure sur le front et les tempes, masser et laisser agir.

🌿 Mal au ventre / Digestion difficile / Nausées / Règles douloureuses :

1 goutte d’huile essentielle de menthe poivrée sur 1 comprimé neutre, un sucre ou une cuillérée de miel ou d’huile, à laisser fondre sous la langue.

Et/ou masser 1 goutte d’huile essentielle de menthe poivrée diluée dans 10 gouttes d’huile végétale sur le ventre (estomac ou bas du ventre) et laisser agir.

Plus d’informations ici 👉 Huile essentielle de menthe poivrée : 4 astuces santé

Vigilance ! L’huile essentielle de menthe poivrée est très puissante et doit être utilisée avec grande précaution. Elle est contre-indiquée aux femmes enceintes, aux enfants de moins de 12 ans ainsi qu’aux personnes épileptiques. Elle peut être neurotoxique donc à utiliser en très faible dose, et ponctuellement, quel que soit le mode d’administration.

.

L’huile essentielle de gaulthérie, contre le mal de dos

J’ai le dos en vrac depuis… toute petite. J’ai tout testé pour me soulager, et en huile essentielle c’est la gaulthérie qui est la plus efficace. Cela marche aussi bien pour mon dos que pour toute autre courbature ou douleur que je peux avoir parfois. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, antalgiques et anti-spasmodiques, elle décontracte les muscles en les « réchauffant », et apaise les douleurs articulaires et musculaires. C’est l’huile essentielle des sportifs par excellence (ou de ceux qui se bloquent le dos sans rien faire ^^), un autre indispensable à avoir dans sa pharmacie naturelle.

Pour l’utiliser, je mélange 1 goutte d’huile essentielle de gaulthérie à 10 goutte d’huile végétale et je masse la zone douloureuse.

C’est une huile essentielle non toxique, qui ne s’utilise que par voie cutanée. Elle peut être irritante pour les peaux sensibles, une des raisons pour laquelle il est important de bien la diluer dans une huile végétale avant application. Son odeur en rebutera certains, mais elle est si efficace qu’on passe outre. Pour d’autres, elle rappellera le parfum de certaines crèmes pour sportifs, qui contiennent très souvent de la gaulthérie. A n’utiliser que sur des adultes et adolescents. Pour les femmes enceintes et personnes épileptiques, demander un avis médical avant toute utilisation.

.

Mes 3 huiles essentielles du quotidien 🌿 Click To Tweet

J’espère que cela vous aura fait découvrir ces huiles essentielles, appris à bien les utiliser en respectant les différentes précautions et qu’elles vous seront utiles à votre tour !

.

.

___________________________________________________

Utilisez-vous ces huiles essentielles-là vous aussi ?

Quelles sont vos huiles essentielles indispensables au quotidien ?

.

Naturellement,

Fanny

.

22 Commentaires ont été rédigés pour “Mes 3 huiles essentielles du quotidien 🌿

  • Bonjour Fanny,

    Quand tu parles de bouton , ce sont des boutons d’acnés ? Ou autres ?
    Merci bien 😉

    • Bonjour Dounya,
      Oui boutons d’acné, tu penses à quel autre type de boutons ?

      • Ma soeur autiste a des boutons type egratinures, boutons d’acnes aussi mais qu’elle ne cesse de toucher et d’abimer. Donc toujours irrités voir un peu de sang.
        Je me demandais si je pouvais en mettre pour cicatriser rapidement ?
        Merci

  • Bonjour,

    Merci pour cet article très intéressant ! De mon côté, je ne me sépare jamais de l’h.e de lavande aspic, menthe poivrée et de l’origan compact ❤️ Contre les boutons d’acné, j’ai enfin réussi à trouver un remède qui marche pour moi: l’argile blanche !

    • La lavande aspic est vraiment incontournable aussi ! Je l’utilise souvent l’été 🙂 Comment utilises-tu l’origan compact ?

      • Pour l’origan compact, je l’utilise soit en préventif, lors de période à risque où je suis exposée ou quand je sens le rhume pointer son nez : dès les premières sensations de mal de gorge, je prends immédiatement une tisane de thym couplée d’h.e d’origan compact et de menthe poivrée ( indispensable car elle permet la bonne digestion de l’origan) Le rhume est rapidement enrayé juste avec ce soin =)

  • J’utilise aussi l’huile essentielle de tea tree pour les boutons

  • Ravintsara et menthe poivrée, je ne m’en sépare jamais c’est les deux que je prends lorsque je pars en voyage (espace limité, faut faire des choix :p ) et franchement je les utilise vraiment souvent !

    L’huile essentielle de gaulthérie par contre je ne connaissais pas du tout, je vais tester 🙂

    • Très efficace la gaulthérie 🙂
      Attention aux flacons qui se cassent dans les valises quand on part en voyage (c’est du vécu ^^).

  • Merci pour cet article. Je connais les propriétés de la gaulthérie, mais je n’ai jamais essayé de l’utiliser. Ta recette est simple. Je vais m’y mettre.
    J’utilise les deux autres huiles comme toi. J’emploie aussi la menthe poivrée pour les enfants sujets au mal des transports: une goutte sur un mouchoir, à respirer. Ça marche très bien.
    J’ai aussi la lavande aspic en permanence dans ma cuisine en cas de brûlure ou de piqûre d’insecte.
    Bon week-end

  • Gaulthérie associée à la menthe poivrée contre les douleurs liées un lumbago c’est génial

    • Merci Dominique, je connaissais cette association efficace contre les courbatures, tant mieux si ça soulage aussi les lumbagos.

  • Ah, je savais pas que le ravinstara était efficace contre les boutons. Moi, je l’utilise en cas de rhinite ou de coup de froid avec l’eucalyptus.
    La menthe poivrée, je me dis toujours que je devrais la tester car je suis très sensible aux odeurs. D’ailleurs, une fois je voulais l’emmener avec moi en voyage mais elle était en rupture de stock. En plus, je sais que pour les migraines, elle est efficace. Pour ce qui est des règles, j’utilise de l’huile essentielle d’estragon.
    La gaulthérie un incontournable qu’on soit sportif ou pas. ça me rappelle un peu les baumes ou pommades chinoises qu’on utilisait avant. Redoutable en tout cas.
    C’est curieux de voir que d’un testeur à un autre, les utilisations différent mais en tout cas c’est instructif.

    • Bonjour Amandine,
      Les huiles essentielles ont de multiples propriétés et usages, et pour un même problème, il existe plusieurs huiles essentielles qui peuvent y répondre. Toujours se référer à un professionnel ou à un livre sérieux d’aromathérapie pour une utilisation sans danger.

  • Bonjour Fanny,
    Merci pour ce rappel de trousse de secours.
    Au sujet de la menthe poivrée pour les maux de têtes, j’appliquais aussi sur les tempes mais je trouvais ça trop fort sur la peau et trop de risques pour les yeux.
    Depuis, je préfère me mettre une goutte en plein sur le milieu de la tête (j’écarte mes cheveux pour laisser pénétrer directement sur le cuir chevelu) et laisser agir. C’est top !

    • Merci Sophie !
      Oui tu as entièrement raison, il faut rester loin des yeux et faire très attention au dosage de cette huile essentielle. Très efficace quand elle est bien utilisée 😉 J’adore l’odeur et la sensation de fraîcheur instantanée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *