Que ce soit chez soi, dans son sac à main ou en voyage, il y a quelques huiles essentielles qu’il est bon d’avoir toujours sous la main. Je vous parle de 3 d’entre elles, et croyez-moi, c’est bien utile quand un petit bobo survient !

 

huile-essentielle-immortelle-helichryse

 

L’Immortelle contre les bleus

On l’appelle aussi Hélichryse d’Italie (nom latin : helychrysum italicum). L’huile essentielle d’immortelle est un must have en cas d’hématome, autant en prévention que pour le résorber.

Vous êtes tombé ? Vous vous êtes cogné ? Vous avez pris un coup ?

👉 1 goutte d’huile essentielle d’immortelle sur la zone concernée, 3 fois par jour.

👉 On peut aussi la mélanger à une dizaine de gouttes de macérât huileux d’arnica, très efficace contre les hématomes.

 

Précautions d’utilisation :

  • L’huile essentielle d’Immortelle italienne s’utilise uniquement en application cutanée. Ne pas la diffuser, la respirer, la diluer dans l’eau du bain ni l’avaler. En effet, cette huile essentielle contient une cétone potentiellement neurotoxique et abortive si prise par voie orale.
  • L’appliquer pure en urgence sur des zones très localisées ne présente aucun problème.
  • Elle convient aux adultes comme aux enfants, aux bébés et aux femmes enceintes (uniquement en application locale et temporaire).

 

Cette huile essentielle soigne aussi les “bleus de l’âme”, notamment les traumatismes liés à la petite enfance. 

 

huile-essentielle-lavande-aspic

 

La lavande aspic contre les piqûres / morsures / brûlures

C’est l’huile essentielle incontournable de l’été et des sports nature. Elle est très efficace en cas de piqûre ou de morsure (antivenin). Mais également contre les brûlures, les coups de soleil, les blessures, les éraflures ou les plaies.

Comment l’utiliser ?

👉 Appliquez 1 à 3 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic (lavandula spica) sur l’endroit concerné. Répétez l’application toutes les 5 minutes, 2 à 3 fois puis toutes les 1/2 heures pendant 3 heures.

👉 En cas de brûlure sur une surface plus étendue, diluez 5 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic dans 10 gouttes de macérât huileux de millepertuis ou de calendula et appliquez comme indiqué.

 

Précautions d’utilisation :

  • L’huile essentielle de lavande aspic s’utilise en application cutanée et/ou diluée dans l’eau du bain. Ne pas la diffuser ni l’avaler.
  • Elle convient aux adultes et aux enfants de plus de 7 ans. Pour un enfant de moins de 7 ans ou une femme enceinte, appliquez localement 1 goutte d’huile essentielle de lavande aspic diluée dans une huile végétale à 50%.

 

Vous ne pouvez appliquer pure sur la peau qu’un maximum de 12 gouttes d’huile essentielle pure par jour. Alternez alors avec une huile végétale apaisante (voir ici).

 

3 huiles essentielles utiles en cas de petit bobo

 

La cannelle de Ceylan contre les intoxications alimentaires

Cela peut arriver de temps en temps. Un aliment qui ne passe pas, un système digestif un peu perturbé, un plat passé de date… Que faire en cas d’intoxication alimentaire ?

👉 Mettez 2 gouttes d’huile essentielle de cannelle de Ceylan (cinnamomun zeylanicum ou verum) sur un comprimé neutre. Laissez fondre en bouche 3 fois dans la journée pendant 3 jours.

 

Précautions d’utilisation :

  • L’huile essentielle de cannelle de Ceylan s’utilise uniquement par voie orale. Ne pas la diffuser, la respirer ou la diluer dans l’eau du bain.
  • Elle convient aux adultes seulement. Ne pas donner aux enfants ni aux femmes enceintes.
  • Ne dépassez jamais les 5 jours maximum de prise par voie orale. Au-delà il pourrait y avoir un risque de toxicité hépatique.

 

L’huile essentielle de cannelle de Ceylan est un super antiseptique, c’est l’huile essentielle antibactérienne n°1. Vous pouvez également boire des infusions de romarin et/ou du jus de citron pour aider votre corps à guérir.

 


 

Voilà 3 huiles essentielles bien utiles en cas de petit bobo !

Dites moi, quelles sont les huiles essentielles indispensables que vous glissez dans votre trousse à pharmacie ?

 

Naturellement vôtre,

Fanny