Dermite séborrhéique : à nous deux ! Comment je compte traiter mon cuir chevelu naturellement

Les Petites Choses de Fanny

Ça y est le diagnostic a été posé par un dermatologue : j’ai une dermite séborrhéique au niveau du cuir chevelu. Je suis heureuse d’enfin pouvoir mettre un nom sur ce qui enflamme, démange, irrite au plus haut point mon crâne depuis plusieurs mois car, maintenant que j’ai ciblé ce que j’ai, je vais pouvoir la traiter. Yay ! (on se réjouit de ce qu’on peut)

D’ailleurs, en parlant de traitement, ce que m’a prescrit la dermato est une grosse blague. Un shampooing plein de SLS et autres joyeux tensioactifs irritants (mais quelle bonne idée pour un cuir chevelu irrité !), de PEG, d’alcool, de polyquaterniums… Bref un sacré désastre pour la peau, et la planète aussi au passage. Alors oui en détergeant bien comme il faut tout ce qui se trouve sur le cuir chevelu, plus une pellicule ou un champignon à l’horizon, ça c’est sûr. Mais on peut faire moins agressif et plus intelligent peut-être ? Car avec ce genre d’ingrédients on ne risque pas d’apaiser le cuir chevelu ni de soigner véritablement la dermite sur le long terme. Même principe qu’avec tous ces shampooings antipelliculaires bourrés de pétrochimie, c’est un cercle vicieux : ils éradiquent le problème temporairement, en surface, en employant la manière forte, mais ne traitent pas vraiment le terrain. Si bien que dès que l’on arrête de les utiliser, devinez qui repointent le bout de leur nez ? Pellicules et affections de la peau. Youhou !

J’ai donc choisi de traiter cette dermite séborrhéique naturellement. Après plusieurs recherches et des listes entières d’actifs naturels anti-dermite intéressants, je me suis arrêtée sur un protocole simple et, je l’espère, efficace. Surtout, j’espère qu’il vous sera utile à votre tour si vous voulez traiter une dermite séborrhéique au naturel vous aussi. Je vous tiendrai informés de l’évolution !

 

Mon traitement naturel contre la dermite séborrhéique du cuir chevelu

 

🌺 Aucune huile ni corps gras sur le cuir chevelu

Commençons par ce que je ne mettrai PAS sur mon cuir chevelu. Des corps gras. Tout simplement car les champignons en raffolent ! Ce serait bête de nourrir la dermite, n’est-ce pas ? Et dire que j’avais trouvé une super huile aromatique anti-dermite à appliquer en racine… Mais non, mauvaise idée ! On oublie les bains d’huile et tout corps gras, qui peuvent être contenus dans les shampooings, après-shampooings, sérums, masques capillaires. Regardez bien la liste des ingrédients de vos produits et s’ils en contiennent, ne les utilisez plus le temps du traitement.

 

🌺 Le shampooing Mélaleuque de Druide

Pour le shampooing j’ai de suite pensé à celui-ci. Je l’avais déjà utilisé l’an dernier (j’avais déjà des démangeaisons au cuir chevelu à l’époque, mais peut-être pas une dermite), je vous en parlais dans cet article. Druide m’a confirmé que le shampooing Mélaleuque était tout indiqué en cas de dermite séborrhéique du cuir chevelu (il faudra ensuite utiliser le shampooing Pur&Pure pour rééquilibrer).

Sa composition est excellente, naturelle et biologique, formulée à froid, spécialement pour assainir le cuir chevelu en douceur, et durablement. Il neutralise les bactéries, champignons et levures responsables du niveau élevé de pellicules, réduit les démangeaisons et rééquilibre le pH du cuir chevelu. On y retrouve notamment l’arbre à thé (mélaleuque), un actif tout spécialement recommandé pour soigner une dermite séborrhéique, grâce à ses vertus antiseptiques, antibactériennes, antimicrobiennes, antivirales et antifongiques.

👉 Shampooing Mélaleuque – Druide (8% de réduction sur tout le site avec le code FANNY18)

 

🌺 Rinçage acide

Un geste que je fais depuis des années très régulièrement après mon shampooing : rincer une dernière fois mes cheveux avec une solution acide (chez moi : vinaigre de cidre bio dilué fortement dans de l’eau). Et bien je vais continuer car figurez-vous que c’est particulièrement recommandé pour traiter la dermite également. On ne va pas se gêner alors !

👉 La méthode ici : Une astuce merveilleuse pour de beaux cheveux

 

🌺 Bien nettoyer la brosse à cheveux entre chaque brossage

Autre geste très important : nettoyer la brosse à cheveux méticuleusement au savon entre chaque brossage. Tout simplement pour éviter d’accumuler des bactéries et champignons sur la brosse à cheveux et de les transférer à nouveau sur le cuir chevelu ensuite. Cela peut être aussi le moment d’acheter une nouvelle brosse à cheveux, j’y songe fortement car la mienne commence à faire la tête. Bien sûr, on évite les brosses en matières plastiques, irritantes pour le cuir chevelu.

👉 Brosses et peignes à cheveux en bois naturel – TEK

 

🌺 Un masque traitant hebdomadaire

Chaque semaine, j’appliquerai sur mon cuir chevelu un masque composé de rhassoul et d’hydrolat de romarin à verbénone. Il suffit de mélanger les deux ingrédients pour former une pâte pas trop liquide, que l’on applique sur le cuir chevelu (cheveux humides). On laisse poser 30 minutes sous une serviette chaude et humide et on rince avant de faire le shampooing.

Ces deux merveilles de la nature (vous avez déjà senti l’odeur de l’hydrolat de romarin ? Un délice !) sont excellentes pour traiter la dermite séborrhéique tout en douceur. Le rhassoul est une argile qui absorbe toutes les impuretés, assainit, cicatrise, régule, purifie, régénère, en plus d’être antiseptique et anti-inflammatoire. On en revient toujours à l’argile, vous avez vu ! L’eau florale de romarin à verbénone est, quant à elle, purifiante, régulatrice, antiseptique et calmante.

👉 Rhassoul : sur GreenweezSlow-Cosmétique ou NUOO

👉 Hydrolat de romarin à verbénone bio : sur Greenweez ou Slow-Cosmétique

 

🌺 Au quotidien, contre les démangeaisons

Entre deux masques ou shampooings, si ça me démange, j’appliquerai localement sur le cuir chevelu de l’hydrolat de romarin à verbénone ou du gel d’aloe vera. Le gel d’aloe vera a lui aussi de belles vertus apaisantes, anti-inflammatoires, antiseptiques et cicatrisantes intéressantes pour le traitement d’une dermite. Vous pouvez aussi ajouter de l’huile essentielle d’arbre à thé dans votre gel d’aloe vera, 80 gouttes pour 250ml. Personnellement je l’utiliserai sans.

👉 Gel d’aloe vera bio vivant Pur’Aloe : sur Greenweez ou Slow-Cosmétique

.

Comment traiter une dermite séborrhéique du cuir chevelu naturellement Click To Tweet

Voilà ! Je voulais rester simple pour ne pas surcharger mon cuir chevelu d’actifs naturels en tout genre, afin qu’il guérisse bien. J’ai commencé cette routine (déjà 1 masque, 1 shampooing et 1 rinçage acide), je trouve qu’il y a déjà un mieux. En effet, je suis à J+2 de mon shampooing à l’heure où j’écris ces lignes, et je sens à peine de démangeaisons. Mon cuir chevelu n’est pas gras. Alors qu’il me gratouillait et graissait beaucoup plus rapidement après le shampooing avant. J’espère donc que ce traitement sera concluant et définitif. Je verrai si je complète avec une cure de zinc sous forme de compléments alimentaires ou non. Dans tous les cas, comme je vous le disais, je vous tiens au courant ❤

___________________________________________________

Des p’tits soucis au niveau du cuir chevelu vous aussi ?

Si vous décidez de suivre le même traitement naturel que moi, partagez en commentaire si cela a été efficace pour vous, votre expérience est bénéfique pour tous !

.

Naturellement,

Fanny

.

EDIT :

🌿 Après 2 semaines de traitement : Je fais 2 shampooings par semaine, et le masque une fois par semaine. Parfois un peu d’hydrolat ou d’aloe vera entre mais j’en ai très peu besoin. Je suis ravie car je sens déjà un vrai mieux. Beaucoup moins de démangeaisons / irritations, les racines regraissent beaucoup moins vite. La première semaine j’avais encore beaucoup de pellicules sèches, j’en ai eu moins la deuxième semaine.

🌿 Troisième semaine : j’ai attendu trop longtemps avant de refaire le masque (2 jours de plus que d’habitude). J’ai souffert, ça a brûlé / gratté / démangé, j’aurais dû faire le masque plus tôt. L’aloe vera et l’hydrolat m’ont bien soulagé la dernière nuit avant le masque. Mais je vais être bien rigoureuse et ne pas laisser plus d’une semaine entre les masques traitants. Je sais que ce traitement va durer plusieurs mois, il faut être patient avec la dermite, quand elle s’installe elle s’accroche…

🌿 Quatrième semaine : J’ai retrouvé de beaux cheveux 🙏 Quasiment plus de pellicules, ni de démangeaisons. Ce n’est pas encore parti à 100% mais qu’est-ce que cela fait du bien de retrouver un cuir chevelu à peu près sain.

Pour info, pour mes cheveux, 1 bouteille d’hydrolat me sert pour 4 masques, donc 1 mois de traitement. Cela part vite, mais ça dépend des cheveux bien sûr, pour vous ça ne sera peut-être pas la même quantité. J’ai bientôt fini mon sachet de rhassoul (après 1 mois) aussi. Quant au shampooing Mélaleuque, j’en suis à la moitié au bout d’un mois.

.

Recherches utilisées pour trouver cet article :dermite séborrhéique cuir chevelu remede naturel, soigner naturellement dermite séborrhéique

87 Commentaires ont été rédigés pour “Dermite séborrhéique : à nous deux ! Comment je compte traiter mon cuir chevelu naturellement

  • Oh merci!!! J’aimerais bien aussi m’en débarrasser définitivement…

    • En espérant t’y aider !

      • En tout cas c’est certain, ce que proposent les dermatos, ne soigne absolument pas sur le moyen ou long terme.
        J’ai fait pas mal d’essais, naturels qui eux fonctionnent mais je n’ai pas encore trouvé LA solution à long terme.

  • Ils en ont justement parlé dans le Allo Docteurs d’hier sur le soin par les plantes.

  • En ce qui me concerne j’ai utilisé et je l’utilise toujours d’ailleurs: l’huile de nigelle tout les 10 jours environ. C’est un corps gras, certes mais les effets sont là. Plus de démangeaisons et de squames. J’utilise très récemment le produit la lotion capillaire traitante de flore alpes à la sève de bouleau qui me fait un bien fou. A côté de ça j’utilise un shampoing doux lavant sans produits chimiques. Et je démêle les cheveux avec un produit à base de vinaigre de framboise qui est super efficace! Depuis ce rituel, ça va beaucoup mieux!

    • Merci pour ton partage ! L’huile de nigelle a des vertus antiseptique puissantes, mais je lui préfère d’autres actifs naturels antiseptiques pour éviter de nourrir la dermite (huile).

  • Bonjour Fanny et merci pour cet article qui tombe à pic. Ça fait 1 an que je me traîne une dermite… Le dermato que j’ai vu m’a dit que c’était à cause de mes shampoings naturels qui ne lavent pas correctement les cheveux (la blague de fou) et m’a donné un traitement hyper agressif que j’ai fini par appliquer au bout de plusieurs mois et qui n’a fait qu’empirer les choses ! Franchement ça paraît bête mais je commence à avoir le moral dans les chaussettes avec cette histoire…

    • Bonjour Florine,
      Ca n’a rien de bête, je comprends j’étais aussi au bout du rouleau à ne plus savoir quoi faire de mes cheveux. C’est un sacré désagrément, déjà ça démange et en plus ce n’est pas esthétique. Tu confirmes bien que les traitements « classiques » ne sont pas efficaces, j’espère que mon protocole sera efficace pour toi.

  • Presque plus de dermite depuis que je suis passée au naturel et je vais des colorations au henné 🙂

    • Super Christine ! Malheureusement en utilisant que de bons produits naturels cela n’exclue pas le risque de dermite, une affection très liée au psychisme.

  • Olala tu me sauves avec ton article ! Ça fait des années que j’ai ce problème et j’ai toujours été obligée d’utiliser des shampoings de pharmacie pas du tout naturel… 🙂

  • idem pour moi : plusieurs mois pour m’en débarrasser…mais avec le naturel : j’y suis enfin arrivé 😉

  • Coucou Fanny,
    Super article, je recherchais justement des compléments en local à conseiller dans le cadre de cette problématique.
    D’autre part, il est important de considérer le terrain de chacun et de comprendre pourquoi il y a développement de levures et champignons, stress, alimentation trop riche en sucres, dysbiose intestinale … la peau est un émonctoire ( porte de sortie secondaire) elle est le reflet d’un dysfonctionnement des organes d’éliminations primaires…

    • Hello Emilie,
      Tu as totalement raison, et c’est ce que je tente de déterminer toujours en premier lieu quand je suis malade ou que quelque chose ne va pas : d’où ça vient. Tu m’éclaires sur certains points, merci !
      Je suis beaucoup plus en phase avec l’approche naturopathique que la médecine traditionnelle du coup.

  • Coucou’

    Je sors aussi d’une grosse période de dermite et aujourd’hui ça va vraiment beaucoup mieux. On m’a prescrit aussi des shampoing de merde genre sebiprox qui n’ont jamais régler mon problème, j’ai soigné tout ça avec des huiles essentielles une goutte dans le shampoing ( soit sauge (se renseigner car oestrogen-like), citron, nard, géranium) j’ai évité le gras car j’en appliquait beaucoup car je croyait que ça allait soigner le problème mais ça ne faisait qu’empirer. J’ai clarifié aussi 1 fois par mois avec du bicarbonate de soude (ça a beaucoup aidé à éliminer l’excès de gras et mes démangeaisons) Ah oui la poudre de sidr et l’aloe vera c’est top aussi pr les démangeaisons ! Aujourd’hui je peux reprendre mon habitude de me laver les cheveux toutes les semaines je revis!
    J’espère que ta dermite passera vite et vive le naturel 😉

    Biz

    • Hello !
      Ahah c’est le même shampooing qu’on m’a prescrit…
      Merci pour ton retour qui me sera bien utile, je me tournerai peut-être vers le bicarbonate si je vois qu’il faut adapter un peu mon protocole. Tu clarifies en rinçant avec une solution d’eau et de bicarbonate c’est bien cela ? J’ai également utilisé pendant de nombreus la poudre de sidr contre les pellicules et démangeaisons, elle est vraiment top. Le rhassoul ici joue un rôle similaire.
      Super pour les huiles essentielles, je conseille particulièrement l’arbre à thé ou manuka pour la dermite (le shampooing pour lequel j’ai opté en contient déjà).
      J’espère aussi pour toi que ça passera vite =)

      • Pour le bicarbonate j’ajoute 1 cuillère à soupe dans ma dose de shampoing (à adapter en fonction des cheveux j’en ai beaucoup^^) et je lave comme d’habitude mes cheveux en massant bien le cuir chevelu et en laissant agir quelques minutes, je met mon après shampoing je rince et ensuite rinçage avec du vinaigre de cidre dilué dans l’eau, en plus ça fait briller grave les cheveux hihi 😉
        Oui la poudre de sidr est magique j’en suis fan!

  • J’ai eu la même chose que toi ! Je pense que c’était du au fait que j’espérais beaucoup mes shampoings pour essayer le no poo et mon cuir chevelu à pas du kiffer 🙁

    • Ah mince tu penses ?

      • oui parce que dès que j’ai repris un rythme de shampoing 1 jour sur 2, plus de problèmes. Par contre mon cuir chevelu reste toujours un peu sensibilisé 🙁

        • C’est normal que tu aies l’impression que ça se soit amélioré en faisant davantage de shampooings, car ils clarifient le cuir chevelu. Mais cela ne veut pas dire que la dermite soit vraiment traitée, je te conseille de soigner plus en profondeur et de chercher la véritable cause (alimentation, stress…) de cette affection. Courage ❤

  • Pareil pour moi mais je suis le traitement du dermato parce que le passage au no poo et mes solutions pour régler le problème n’ont pas marchés (huile de coco, poudre de skikakai et masque detox cattier) j’avais peut être pas les bons remèdes mais je me suis résignée lol

    • Mince, en effet ce ne sont pas les meilleurs remèdes naturels, notamment l’huile de coco (huiles ⛔ dans le cas d’une dermite). Je te conseille de suivre le même protocole que moi et de chercher d’où vient réellement le problème pour l’éradiquer véritablement sur le long terme, car les soins prescrits par les dermatos ne sont qu’un cache misère agressif :/ Après je comprends qu’au bout d’un moment si avec le naturel ça ne fonctionne pas, on en ait marre, c’est pas drôle à vivre ! Courage :*

      • ah bah c’est bon à savoir pour l’huile de coco lol je sais pas vous mais moi mes problèmes de cuir chevelu ça vient ça part…ça revient notamment en période de stress. Je vais essayer le remède dermato et si je vois que ça revient j’essayerai votre remède

        • C’est normal c’est très psycho somatique

          • ça me rassure ça me dit que ça va passer et que le meilleur moyen c’est de rester zen lol (en fait je me sens jamais stressée c’est quand je vois mon crâne que je me pose la question lol) merci pour la recette hâte de voir si ça a été efficace sur vous

            • Le stress peut être inconscient, ou alors ça peut venir de l’alimentation, de problème de foie etc… Quand on remonte à la source les possibilités sont nombreuses

  • Et j’ai essayé le shampoing druide quotidien et anti pelliculaire et j’ai pas aimé du tout pas efficace

    • Ah oui ? Mince alors, pour moi leurs shampooings font partie des meilleurs, mais ça ne convient peut-être pas à tes cheveux 🙂

      • Oh mince ! Quel dommage… j’en suis navrée. Normalement on a de très bons retours. Peut-être est-ce une question d’application et de durée de traitement.

        • je ne sais pas j’ai quand même fini les 2 bouteilles de chaque shampoings pour ne pas gâcher mais je suis repassée au eden shoulder derrière tellement que ce passage au naturel a été la cata mais comme indiqué j’ai des problèmes au niveau du cuir chevelu plus grave que de simple pellicule ! Pour le moment je n’ai pas trouvé le shampoing qui me convient

          • Les shampooings chimiques ne font que masquer la réalité, si bien qu’en passant à un shampooing naturel à la super composition on peut avoir l’impression que l’état du cuir chevelu a empiré, alors que c’est juste l’état dans lequel il était avant. C’est le même principe que les silicones qui donnent une apparence mais seulement une apparence de cheveux sains. Combien de personnes, en passant au naturel, ont cru que ça ne marchait pas car elles constataient l’état réel de leurs cheveux. La clé est de persévérer avec des soins naturels et bio, sur le long terme on retrouve une chevelure et un cuir chevelu sain. Courage ❤

            • Oui, je comprends maintenant le problème. Comme le dit très justement Fanny il faut du temps pour un passage au naturel réussi et ce délai est très variable d’une personne à l’autre. On peut parler de semaine(s) ou de mois le temps que les cheveux reprennent le dessus et souvent, l’impatience ou la méconnaissance de ce phénomène fond baisser les bras et le retour au conventionnel est presque une évidence … bref, il faut vraiment avoir cette volonté pour réussir cette transition. Dans ce cas, je parle de désintoxication. Le corps doit reprendre en main son mécanisme naturel. Courage ! ça vaut vraiment la peine de tout mettre en œuvre pour « vivre mieux ». 😉

  • Sans indiscrétion qu’est ce qu’une dermite seborrheique du cuir chevelu-cheveux-habits-literie, car ma fille a des plaques au niveau du cuir chevelu et je me demande si cela ne pourrait pas être cela, sachant qu elle a rdv bientôt chez le dermatologue mais que les délais sont très long

  • J’ai une d’ermite depuis que j’ai 15 ans (j’en ai aujourd’hui 38 !!). Les shampooings antipelliculaires n’ont jamais eu d’effet sur moi. De mon expérience, rien ne vaut l’HE de tea tree !

    • Absolument, le shampooing que je conseille en contient. Sinon j’aurais pris un autre shampooing et ajouté de l’huile essentielle d’arbre à thé. Il est aussi intéressant de chercher à la source, d’où vient réellement le problème sinon on peut soulager mais sans soigner.

  • Je suis tellement contente que tu fasses cet article. Je vais aller le lire de suite. J’ai rdv chez le dermato fin main pour être sûre mais je pense que c’est ça que j’ai sur la tête. J’ai en effet arrêté l’huile de coco depuis 1 semaine et je fais à la place un masque jojoba tea tree. J’avais vu que le rhassoul était pas mal aussi. Bon je m’empresse d’aller te lire. PS : ton spray hydratant est en train de sauver mes cheveux durant mes vacances.

    • J’espère que mon protocole te sera utile, déjà je vais voir si ça fonctionne bien sur moi 🙂 Tu as raison de faire poser le diagnostic par un professionnel. Oh et je suis super contente que mon spray t’aide, n’hésite pas à laisser ton avis sur l’article du blog en question ❤

  • Oula ça m’intéresse.. J’ai une dermite aussi du cuir chevelu et sur les côtés du nez. Et appart la cortisone le dermato ne m’aide pas beaucoup

    • si tu peux éviter la cortisone ça serait mieux je pense moi j’ai tester une pommade en contenant et je peux te dire que sur le long terme j’ai fait une réaction qui m’a ressembler à Einstein lol

      • oui je sais bien. Je m’en sert qu en cas de force majeur on va dire.

        • Cycyrella a raison, j’espère qu’avec mon traitement naturel cela pourra t’aider pour ton cuir chevelu (pour le visage c’est encore d’autres ingrédients)

  • Oh super pour ton article ma belle, c’est vraiment génial et très utile ✨ merci merci merci j’en ai une qui revient assez régulièrement et tu as raison .. les prescriptions médicales ne sont pas toujours top (rarement même ) alors merci pour cet article

    • Oui la démarche n’a pas de sens selon moi, il faut chercher à la source et traiter efficacement et en douceur. Bon courage ❤

  • Bonsoir Fanny,
    Votre article paraît très intéressant, je ne l’ai lu pour l’instant que dans les grandes lignes.
    Je viens à vous donc, car j’ai une dermite depuis que je suis petit (j’en ai aujourd’hui 22 !) et je voudrai savoir si votre traitement a pu vous faire disparaitre la dermite.. définitivement ?!
    Car tous les sites que j’ai consulté avant de tomber sur votre article, disent justement que la dermite ne disparaît jamais.
    PS (je compte bien plancher sur votre méthode pour voir si y a un resultat!)
    Merci pour votre réponse

    • Bonjour,
      Si vous lisez l’article en détails vous verrez que je viens juste de commencer ce protocole et que je partagerai ensuite les résultats…

  • Merci pour ton article, il va bien m’aider! peux-tu me dire à quelle fréquence est-ce que tu lave tes cheveux?

    • Bonjour ✨ Au moins une fois par semaine après le masque anti dermite, et entre temps soit aucun shampooing soit un si je sens que j’en ai besoin. Cela dépend de ta nature de cheveux et de l’importance de ta dermite aussi, donc fais-le comme tu le sens.

      • ok et entre les crises, quelle routine ?

          • Je t’invite à lire l’article…

            • je l’ai déjà lu.pour moi la dermite va et vient. Et entre les crises, je demandait quelle routine utiliser.tu parles juste d’un autre shampooing de la marque druide, a utiliser ds un 2eme temps. Ms c’est tout….

              • D’accord je pensais entre les shampooings désolée. Je ne sais pas alors car je viens juste de commencer mon traitement donc je ne suis pas encore à la période entre crise. En tout cas j’utiliserai le shampooing Pur&Pure de Druide 🙂

  • bonjour, merci pour le shampoing, je cherche depuis longtemps, le cidre je savais, mais je vais tester le masque aussi
    bonne journée

  • Bonjour Fanny,

    Je pense avoir une dermite aussi et je vais essayer ta routine. J’ai tout à la maison sauf le shampoing. D’ailleurs aurais- tu d’autres shampoings (qu’on peut trouver en magasin sans commander sur internet 😉 ) à nous conseiller où l’on pourrait rajouter de HE de Tea Tree?
    Merci bcp bon courage de ton côté biz

    • Bonjour Marie-Laure,
      Druide est distribué dans plusieurs points de vente (voir la liste sur leur site Internet) 😉
      Je n’ai pas testé d’autres shampooings pour la dermite vu que je viens à peine de commencer mon traitement. On peut utiliser un shampooing bio neutre sans sulfates + 2 gouttes d’arbre à thé dans la dose, ou un shampooing doux bio sans sulfate anti pelliculaire et démangeaisons (voir s’il y a des huiles essentielles déjà présentes dans la composition du shampooing, auquel cas il ne sera pas nécessaire d’en ajouter).
      Bon courage également !

      • Ah oui, j’ai une pharmacie pas très loin de chez moi 😉 Merci

  • RAHHHH raz Le Boule, le Bill et le Bol de la dermite! des années que ce truc me pourrit la vie. Je suis passée au bio depuis belle lurette, rien n’y fait, puis les solutions de Chouette Mama bio, maison…Résultat: des cheveux moches moches moches et remoches. Ma dernière grossesse : j’ai cru devenir chauve. Donc à court de solution j’ai tout arrêté!
    Me voilà passée à l’eau. Même plus d’huiles essentielles, ni masque, ni argile (j’ai les cheveux hyper fins, mousseux, et l’argile s’accroche tellement à la fibre du cheveux que ça cartonne). Je me lave les cheveux à l’eau 2 x par semaine. C’est du boulot car il faut brosser et peigner longuement les cheveux tous les jours et nettoyer très soigneusement peignes et brosse à chaque séance. Ça grattouille toujours et j’ai un peu de pellicules mais mes cheveux redeviennent doux et j’ai beaucoup de repousses. J »attaque ma 4ème semaine sans produits. Je ne sais pas si ce sera tenable longtemps. Car laver ses cheveux à l’eau c’est long! Bon courage à tous!

    • Bonjour Nathalie,
      Je ne cesse de me répéter mais avant tout : chercher la véritable cause de la dermite pour tenter de l’éradiquer. Les soins bio sont là en support pour aider mais si on n’améliore pas ce qui provoque la dermite (stress, alimentation…) ce n’est pas viable à long terme, que l’on utilise de l’eau, des soins bio ou autres.
      Bon courage !

  • Hello!
    Merci pour cet article. J’ai le même problème de cuir chevelu irrité et démangeaison. Et j’ai eut le malheur de faire un bain d’huile de coco, pensant que ça leur ferait du bien… Erreur! Donc je vais tester les produits que tu nous conseilles 🙂
    Bisous
    Mimi

    • Bonjour Myriam,
      On pourrait penser que c’est bénéfique car l’huile de coco a des vertus antifongiques entre autres, mais mieux vaut éviter les corps gras.
      J’espère que ça te sera utile, j’en suis pour ma part à ma deuxième semaine et je trouve un vrai mieux !
      A bientôt sur Bordeaux

  • Salut!
    C’est fou comment beaucoup de personnes sont touchées par ça. Je crois qu’en plus du stress le facteur héréditaire est à prendre en compte. Dans ma famille par exemple, ma grand-mère en a aussi ainsi que mon père. Du coup, j’avais de fortes chances d’en avoir.
    J’ai aussi remarqué que le climat y était beaucoup. Là où j’habite il y a beaucoup d’humidité et quand les températures changent, ça favorise ce terrain-là.
    Ceci dit, moi je n’ai plus de grosse crise. Je partage ce que j’ai utilisé ça peut aider peut-être.
    Comme tout le monde, j’imagine on m’a prescrit du ketoderm. Et, je dois avouer que sur le moment ça m’a énormément soulagé notamment pour les démangeaisons. Sauf que sur le long terme, ça ne marchait plus. Alors, j’ai pris le taureau par les cornes. Les shampoings de la marque Demarclay à base d’argile et d’huiles essentielles. C’est vraiment ce qui a sauvé mes cheveux notamment celui pour cheveux gras et à pellicules. Pas agressif, il purifie et assainie en douceur.
    Moi, j’utilisais de l’huile d’amande douce la veille de mon shampoing parce que la dermatite avait tendance à aller s’aventurer un peu plus loin que le cuir chevelu ( front, derrière les oreilles, au niveau de la nuque ). Et, l’amande douce me soulageait terriblement.
    Ce qui marche bien aussi c’est tout ce qui est à base d’eau de mer, sel de la mer morte dont le shampoing Sealine.
    Ensuite, en prévention l’huile essentielle arbre à thé mélangé à son shampoing de par ses propriétés anti-fongiques est bien également.
    J’ai vu que tu avais fait un article sur les cataplasmes d’argile dans le cas-là aussi ça marche. Effet calmant et rafraichissant garanti !
    Voilà, je crois n’avoir rien oublié. Désolée, pour le roman.

    • Bonjour Amandine,
      Cela n’est pas étonnant sachant que l’on vit malheureusement dans une société très stressante, où l’on ne sait plus manger…
      Le facteur héréditaire doit jouer un rôle en effet, et le climat aussi c’est certain. J’ai par exemple une telle masse capillaire qu’après lavage, mes cheveux mettent plusieurs heures à sécher naturellement, ce qui fait que mon cuir chevelu reste humide longtemps. Les autres jours, à cause de la chaleur et la masse de mes cheveux, mon cuir chevelu est généralement un peu humide. Terrain plus propice au développement de bactéries, champignons et levures !
      Merci pour ton partage, c’est un autre shampooing traitant que l’on m’avait prescrit mais j’ai regardé la composition du ketoderm et ce n’est pas mieux. Pour le Dermaclay, la composition est intéressante sauf un sulfate irritant malheureusement, je conseille vraiment d’éviter tout tensioactif agressif et irritant pour traiter une dermite. Je comprends cependant que tu aies vu un mieux car l’argile et les extraits de plante utilisés sont excellents pour la dermite.
      Très intéressant pour l’eau de mer, cela ne picote pas ? Cela me fait penser que j’ai également recommencé ma cure de Magnésium transcutané, excellent contre les dermites.
      Beaucoup de pistes intéressantes !

  • Bonjour,
    Merci pour cet article très intéressant. Je pensais me lancer dans ce protocole également quand j’ai lu que vos cheveux avaient une tendance plutôt grasse. De mon côté, mon cuir chevelu irrite aussi beaucoup (ma tête et mes nerfs car effectivement ça devient insupportable) mais il a plutôt l’air sec que gras. Du coup, je ne sais pas si je peux faire ce protocole là où s’il y a quelques adaptations à faire pour le cuir chevelu sec… Qu’en pensez-vous?
    J’ai aussi RDV chez un dermato dans 1 mois, est ce qu’il faut mieux attendre son diagnostic et aviser ensuite avec un traitement naturel?

    • Bonjour,
      Mes cheveux sont très secs (frisés), du cuir chevelu aux pointes, c’est leur nature. La dermite séborrhéique fait que mes cheveux graissaient plus vite qu’à leur habitude, même si j’avais étonnamment toujours une sensation de cuir chevelu sec (granuleux au toucher).
      Je vous recommande d’attendre le diagnostic d’un dermatologue comme je l’ai fait puis de commencer ensuite le protocole si jamais vous avez vous aussi une dermite séborrhéique du cuir chevelu. Car vous pouvez souffrir d’une autre maladie de la peau et alors, ces soins naturels ne seraient pas appropriés.
      Bon courage !

  • Merci énormément pour cet article qui tombe à pique ! Je vais enfin pouvoir essayer de nouvelles choses !

    Je viens de déménager depuis peu au Canada, sans avoir eu de réelles solutions en France, et les prix pour consulter à nouveau un dermato’ sont assez dingues (entre 150-200 dollars). Je désespérais de trouver de nouvelles choses à tester…

    J’espère pouvoir faire un retour très prochainement :).

  • j’ai une dermite seborrhéique depuis 40 ans sur le nez uniquement, mais il pèle comme une pomme de terre nouvelle. Depuis quelques mois je traite ces champignons avec du gel d’aloé vera et du tee-trea (arbre à thé) et j’ai de longues périodes de calme où la peau et à nouveau saine . J’ai remarqué que l’huile de chanvre était très calmante aussi. C’est une saleté dont on ne se débarrasse jamais complètement, mais on peut l’endiguer et calmer les crises.

    • Comme toute maladie, c’est en cherchant sa cause profonde qu’on peut la soigner véritablement.
      Bon courage !

  • Bonjour Fanny
    Pardon d’abord je n’ai pas le courage de lire tous les commentaires car je suis un peu à bout depuis 2 jours.
    Je pense avoir une dermite depuis longtemps avec des phases plus ou moins intenses. J’ai essayé pleins de shampoing et le dernier à être assez satisfaisant est celui à la pivoine de Klorane. j’ai fait l’erreur mercredi de me relaver les cheveux avec le gel neutre bio Coselys. Grosses rougeurs et démangeaisons sur tout le crâne (ça me l’avait dêjà fait co très toute attente vu que le produit est censé être de composition simple). J’ai mis de l’huile de jojoba mais pas d’HE tea très (cf un autre de tes articles testés il y a quelque temps)
    Sur ce angine soignée à la cortisone et un bain de bouche contenant un colorant. Très très grosse allergie à l’un des deux ou les deux, je ne sais pas (manifestation aux mains et pieds). mon cuir chevelu est encore plus en feu et mon visage aussi est recouvert de plaques rouges irritées, voire croûtes. Je ne gratte pas..
    J’ai un antihistaminique.
    Mais pour mon cuir chevelu et mon visage, je jette une bouteille à la mer! Je ne sais pas quoi appliquer pour calmer et réparer. Aurais-tu un conseil ? Comment réagir? Vinaigre?
    Merci infiniment et pardon pour ce long message

    • Bonjour Nathalie,
      Oui mon conseil est de consulter un dermatologue ne serait-ce que pour le diagnostic. Si dermite séborrhéique du cuir chevelu, alors suivre le même protocole que moi.
      Bon courage

      • Merci, oui, c’est prévu et je comprends le conseil. Et à la relecture mon message me semble peu précis. Mais cétait en attendant le RV , je me disais on ne sait jamais, quelque chose à appliquer qui ne pourrait faire que du bien! Je vais essayer le gel d’aloe Vera. Merci pour toutes les infos !

  • Le shampoing de la gamme Bee Nature est top pour la dermite séborrhéique!

    • Bonjour, non il contient un tensioactif irritant (AMMONIUM LAURYL SULFATE) donc pas du tout recommandé pour un cuir chevelu malade et irrité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *