Faire une cure de sève de bouleau au printemps 🌿

La cure de sève de bouleau, vous connaissez ? Le début du printemps est le moment idéal pour en faire une. Elle permet d’éliminer les toxines accumulées pendant l’hiver et de regagner en vitalité pour bien vivre ce changement de saison. Je viens de terminer ma toute première cure et les bienfaits santé & bien-être sont tels que j’avais envie de vous la faire découvrir 💚

Les bienfaits de la cure de sève de bouleau

🌿 Draine

Drainante et diurétique, la sève de bouleau élimine les toxines, pesticides, acide urique… accumulés dans l’organisme pendant l’hiver (et les années passées 😉).

🌿 Reminéralise

La sève de bouleau est un reminéralisant hors pair ! Elle nous offre tout ce dont notre corps a besoin : oligo-éléments, vitamines (A, E, D3, C, B1, B2, B3, B6, B8, B12, K1), minéraux (potassium, calcium, magnésium, sodium, silicium, phosphore, zinc, fer, manganèse, soufre, cuivre) et 17 acides aminés dont 8 essentiels. A propos du silicium, on en trouve un taux naturellement élevé dans la sève de bouleau, il est bio-disponible et permet à l’organisme d’éliminer l’aluminium omniprésent dans notre quotidien et qui se retrouve dans notre corps.

🌿 Revitalise

Nous sommes nombreux à ressentir une fatigue plus intense au changement de saison de l’hiver au printemps. La sève de bouleau nous accompagne à ce moment-là en nous redonnant les forces nécessaires pour commencer un nouveau cycle au printemps. Energie et vitalité !

🌿 Fortifie

La sève de bouleau améliore le coeur, la mémoire, les os, les articulations, la circulation sanguine, l’humeur, la peau (en effet, si vous avez des problèmes de peau, la sève de bouleau peut vous aider à les diminuer), etc. Elle aide aussi en cas de surpoids, de rétention d’eau, de cholestérol ou encore de stress.

 

Contre-indications : la sève de bouleau n’est pas conseillée pour les personnes ayant une insuffisance rénale, un traitement pour le cœur, l’hypertension, la tyroïde. C’est également déconseillé aux personnes diabétiques (sucre naturellement présent dans la sève), allergiques aux dérivés salicylés, aux femmes enceintes et aux enfants.

 

Bien choisir sa sève de bouleau

Vous l’aurez compris, la sève de bouleau est excellente pour notre corps au changement de saison. La nature est bien faite car elle se récolte à partir de la mi-février jusqu’au mois de mars avant que l’arbre ne bourgeonne et se consomme juste après, au début du printemps.

Plusieurs critères sont toutefois à prendre en compte pour s’assurer d’avoir une sève de bouleau de qualité qui aura conservé tous ses bienfaits. Choisissez une sève de bouleau :

🍃   100% pure

🍃   Fraîche

🍃   Naturelle et certifiée bio

🍃   Non pasteurisée

🍃   Sans conservateurs ni alcool

🍃   Sans pesticides ni radioactivité

🍃   Issue de forêts françaises (ou locales si vous n’êtes pas en France)

Vous pouvez la récolter vous-même ou l’acheter en magasins bio / AMAP s’ils en vendent ou sur Internet. J’ai personnellement opté pour la cure de Vegetal Water (disponible sur Greenweez).

 

A ne pas confondre avec le jus de bouleau, qui se fait à partir des feuilles de l’arbre. Les bienfaits et le goût ne sont pas tout à fait les mêmes.

La sève, elle, est liquide comme de l’eau, et n’a quasiment aucun goût, c’est très subtil, doux et un peu sucré-acidulé. Elle est plutôt claire et légèrement sucrée juste après récolte, puis devient de plus en plus trouble et acidulée au fur et à mesure de la cure. C’est le processus naturel de lacto-fermentation de la sève fraîche. C’est tout à fait normal, et très bon pour la digestion et la flore intestinale 👍

 

Comment faire une cure de sève de bouleau

La sève se conserve au frais tout au long de la cure pour ne perdre aucun bienfait, comme elle est récoltée puis directement conditionnée sans la moindre transformation avant qu’elle n’arrive chez vous. Une cure de 5L est conseillée à raison de 250ml par jour. La cure dure donc environ 3 semaines.

Sortez les 250ml quotidiens du réfrigérateur la veille afin de la consommer à température ambiante le lendemain (j’ai oublié une fois et bu la sève trop froide, et bien ça fait mal au ventre… 😕). Prenez-les idéalement en 3 fois, 1 prise le matin à jeûn, 1 avant midi et 1 avant 17h. Attendez à chaque fois minimum 15 minutes avant de manger. Pour une meilleure assimilation, vous pouvez garder la sève en bouche quelques secondes avant de l’avaler.

Pourquoi et comment faire une cure de sève de bouleau au printemps 🌿 Cliquez pour tweeter

.

Personnellement, cette cure m’a fait beaucoup de bien ! J’ai adoré son goût et son côté désaltérant, tout autant que d’avoir ce rituel quotidien, et j’ai ressenti les effets sur mon corps. Les plus notables étant la digestion et le regain d’énergie. Je vous conseille donc vivement cette cure si cela vous parle 👌 C’est le bon moment !

.

___________________________________________________

Avez-vous déjà fait une cure de sève de bouleau ?

Comptez-vous en faire une cette année ?

.

Naturellement,

Fanny

 

Recherches utilisées pour trouver cet article :comment faire cure sève de bouleau, pourquoi faire une cure de seve de bouleau

40 Commentaires ont été rédigés pour “Faire une cure de sève de bouleau au printemps 🌿

  • Super article! J’ai appris beaucoup de choses. Je faisais également une cure de sève de bouleau sans en savoir plus que ça. Du coup j’en buvais tout au long de la journée comme de l’eau. Je me ren’es compte du coup que je ne faisais pas bien.
    Donc merci beaucoup

    • Bonjour Émilie,
      En effet ça ne se boit pas comme de l’eau, contente de t’avoir informée et bonne cure !

  • Très intéressant ! Je fais tous les printemps une cure de jus de bouleau et de sirop d’argousier. Je trouve déjà ça très purifiant pour l’inter-saison. Il faut que je teste la sève de bouleau qui m’a l’air différente dans ses bienfaits. Préfères tu le sirop ou la sève ? Peut-on les prendre ensemble ou à éviter? Bravo pour le billet 🙂

    • Merci Swanee Rose,
      Je ne connais pas le sirop d’argousier donc ne peux pas te répondre désolée.

  • Justement j’y pensais 😉

  • Très chouette article 🙂 je me tâte à essayer une cure depuis 2-3 ans et tu m’as motivée pour commencer cette année!

  • Je viens d’acheter ce qu’il faut dans le magasin bio à côté de chez moi, sève locale 🙂

  • Super article ! Est-ce qu’avril c’est trop tard pour la récolter soi-même ? J’ai en tête quelques bouleaux qui n’attendent que de rendre service 😉

    • Bonjour Anaïs,
      Aucune idée, je suis sûre que tu trouveras l’info sur d’autres sites 🙂 Je me dis que c’est un peu tard car on est déjà au printemps, dans ce cas tu as toujours l’option d’acheter la sève qui a déjà été récoltée (j’ai mis le lien dans l’article).
      Bonne cure !

  • Merci pour cet article, est ce que quand tu fais cette cure il est préférable de ne pas faire d’excès alimentaire par exemple ? Comme manger trop de chocolat de Pâques

    • Oui c’est préférable et indiqué d’ailleurs, pour ne pas annuler tous les bienfaits, ce serait dommage. Pour ma part pour cette première cure j’ai mangé sainement et équilibré mais avec des gros plaisirs aussi de temps en temps. Tant que ce n’est pas dans l’excès, on ressent tout de même les bienfaits.

  • Je l’ai faite une semaine et n’ai pas forcément vu de résultats mais en tt cas ça ne m’a pas fait de mal 😉

    • Bonjour Peggy, comme je l’indique dans mon article il est conseillé de faire une cure de 3 semaines

  • Moi je me suis lancée!! Et je peux vous dire que ça fait du bien 🙂 mon corps me dit merci!!! A faire à chaque début de printemps sans hésiter…. A qui le tour?!!

  • Pas pour moi car j’ai une hypothyroidie et un traitement pour le coeur (bêta bloquant pour calmer mes extrasystoles). C’est dommage, j’aurais bien voulu essayer ! Merci pour le post comme ça j’ai su que c’était pas pour moi. Bonne journée

    • Prends soin de toi ❤

      • merci beaucoup toi aussi prends soin de toi ! Actuellement je fais une cure de magnésium marin pour la transition hiver/printemps. J’ai fait cet hiver une cure de spiruline qui ma fait beaucoup de bien, je fais aussi une cure d’ultrabiotiques car j’ai fait plusieurs gastro cet hiver.

  • J’ai commencé il y a une semaine, pas trop de résultats pour le moment… On verra dans deux semaines le résultat!!!

  • moi, élimination plus profonde clairement visible même si habituellement je bois déjà beaucoup. J’utilise cette cure , 21 J, seve de bouleau toute fraîche pour ma transition entre l’hiver et le printemps, me nettoyer. Par contre ça m’a fatiguée au début . Mais sinon là, ça va beaucoup mieux.

    • Merci pour ton témoignage ! Maintenant que tu le dis je me suis sentie fatiguée au début aussi, je pensais que c’était seulement le changement de saison mais c’est peut-être la cure aussi, et ensuite regain d’énergie.

  • Peut on la prendre en même temps que la spiruline ?

  • Je ne connaissais pas du tout et je n’ai donc jamais testé, mais je crois que je vais remédier à ça très prochainement :p

  • j’ai fait, j’ai rien senti de différent

    • Mince, sur 3 semaines ? Cela peut s’expliquer par l’alimentation, le stress, l’hygiène de vie, etc… Après cela a forcément nettoyé, fortifié et reminéralisé l’organisme 🙂

  • Bonsoir, j’ai déjà fait une cure et j’allais en faire une autre..mais je vois que ce n’est pas bon pour celles qui ont des problèmes de thyroïde.
    Savez vous pourquoi?
    Merci pour vos conseils.

  • On m’a mise en garde sur des effets parfois radicaux sur le transit (justifié ?) et conseillé d’essayer un jour non travaillé, alors je commence ce week-end ! 😉

    • Radical ? Ça n’a pas été mon cas 😉 Mais peut-être, vous nous direz pour qu’on croise les témoignages ? C’est enrichissant

  • Bonjour Fanny, La semaine prochaine sera ma dernière de cure. J’ai ressenti de la fatigue depuis cette semaine. Par contre ma peau est sublime. J’ai eu quelques compliments de personnes me connaissant et d’autres pas. Merci pour ton complément d’information comme sortir la sève la veille. Je n’osais pas me disant que ça abîmerait le produit. Merci pour tout !

    • Bonjour Gwladys,
      J’ai également ressenti de la fatigue la 1ère semaine mais après un vrai mieux-être et un regain d’énergie.
      Super pour ta peau !! J’aurais aimé voir un mieux à ce niveau-là aussi mais le corps est complexe et l’état de la peau dépend de tant de facteurs 😉

  • Chaque année, j’en récupère, c’est très facile et rapide il suffit de faire de petit trous dans les bouleaux et de récupérer le liquide ! Une semaine de cure, est très bénéfique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *