Rééquilibrage alimentaire : 6 conseils pour bien débuter

Déjà plusieurs mois que j’ai entrepris un rééquilibrage alimentaire ! Objectif : retrouver mon poids de forme et me sentir bien dans mes baskets. J’ai eu envie de partager avec vous quelques conseils que je note depuis quelques semaines pour bien démarrer un rééquilibrage alimentaire. Car avant de mettre en place les bonnes pratiques, j’ai galéré pendant des mois 😅 Je me dis que ça peut donc toujours être utile si vous aussi vous souhaitez entamer un slow diet et ancrer de nouvelles bonnes habitudes dans la durée. Attention, ce que je vous partage n’est pas révolutionnaire mais c’est ce qui a réellement marché pour moi !

.

1 – Consulter un professionnel

Tout d’abord, la meilleure idée que j’ai eue est d’aller voir une nutritionniste – diététicienne ! Je ne comprenais pas pourquoi je prenais ou ne perdais pas de poids malgré une alimentation saine à base d’aliments frais, bio, végétaux, non transformés, de plats quasiment tous fait maison … En fait, je n’y étais pas vraiment niveau proportions et équilibre de tous les apports sur une journée. L’aliment ne fait pas tout.

Alors même si je m’informe et m’intéresse énormément à la nutrition et à l’alimentation végétale depuis des années, je suis évidemment loin d’être experte sur le sujet. Consulter une professionnelle m’a donné les bonnes informations pour amorcer ma perte de poids et ma remise en forme. Ainsi qu’un programme alimentaire détaillé, plus que nécessaire quand on débute ! Non ce n’est pas un régime amaigrissant restrictif, juste un rééquilibrage sur la durée qui ne vous laisse absolument pas affamée en sortant de table, bien au contraire. Seul il vous sera très difficile de savoir quoi manger, quand et en quelles quantités, donc je vous recommande vivement d’aller voir un nutritionniste.

.

2 – Boire beaucoup d’eau 💦

Alors là, aucun soucis pour moi, je suis une grosse buveuse d’eau ! Et glou et glou tout au long de la journée. J’adore l’eau plate, mais je varie avec de l’eau pétillante parfois (pour l’apéro). Ou bien des thés verts et infusions en tout genre. Je les aime aussi bien chauds que froids. Pensez aussi aux eaux aromatisées (quelques feuilles de menthe, du citron, du concombre ou des fruits rouges… infusés minimum 30 minutes dans de l’eau), ça change de l’eau classique ! Si vous n’êtes pas un grand buveur d’eau, ça peut être des pistes pour en boire sous d’autres formes.

J’ai remarqué, et cela m’a été confirmé par ma nutritionniste, que boire de l’eau régule la sensation de faim (on confond souvent faim et soif). Cela aide à la fois à moins manger et à mieux éliminer. Alors je ne vais pas m’en priver !

.

3 – Booster avec un complément alimentaire

Je ne suis pas du tout pour l’accumulation de compléments alimentaires dans la cuisine, mais j’avais besoin d’un petit coup de boost pour m’accompagner dans mon rééquilibrage. Après avoir testé 2 ou 3 compléments alimentaires qui ne me convenaient pas plus que cela, j’ai choisi Bifidus Life, un probiotique qui m’avait été recommandé pour la perte de poids. Et j’en suis très contente !

Il s’agit donc de bactéries qui aident à réguler et équilibrer la flore interne. Cela permet de ne pas trop stocker les graisses dans l’organisme, ainsi que de réguler la faim. Alors bien sûr cela ne remplace pas une alimentation équilibrée et une activité physique régulière, mais ça m’aide bien au quotidien 💥

.

4 – Bouger ses 🍑

Bon on peut rééquilibrer ses assiettes et perdre quelques kilos sans bouger les fesses de son canapé … mais se mettre en mouvement aide tellement ! A la perte de poids (de masse grasse surtout), à tonifier son corps, à redessiner sa silhouette. Et ça fait un bien énorme au moral. Ma nutritionniste a pensé mon programme nutritionnel en prenant compte de mon activité physique (proche de zéro au moment où je l’ai rencontré ahem). Depuis, et surtout ces dernières semaines, j’ai décidé de me bouger. Tous les jours je marche, nage, fait du yoga ou des séances de sport à la maison (cardio/renfo). Je choisis au jour le jour en fonction de mes envies, en y allant à mon rythme, et ça fait la différence !

.

5 – Se créer un compte Instagram dédié

Deuxième meilleure bonne idée que j’ai eue depuis que je me suis lancée dans cette fabuleuse aventure : me créer un compte Instagram dédié. J’y poste quotidiennement, de façon complètement anonyme, tout ce que je mange et ce que je fais comme sport.

Et alors pour moi, ça marche du feu de Dieu ! Déjà, c’est très motivant de se retrouver entre nanas qui sont dans la même démarche : on se félicite à chaque petite victoire, pour chaque effort, et on se soutient dans les moments plus durs.

Encore plus motivant pour moi : ne pas cacher ce que je mange (je ne triche pas, si je craque sur une grosse pâtisserie, je le poste !), dire si aujourd’hui j’ai fait du sport ou non … cela me cadre naturellement. Depuis que j’ai ouvert ce compte : aucun écart par rapport à mon programme alimentaire. Du sport TOUS. LES. JOURS. Autant vous dire qu’avant je tenais mon programme 2 jours, puis je remangeais moins bien, puis je reprenais mon programme … et si je faisais un peu de marche une ou deux fois par semaine c’était le grand max. Donc si ça peut vous aider aussi, foncez sur Instagram (ou autres plateformes communautaires).

.

6 – Comprendre l’origine de sa prise de poids

Prendre (et même perdre) du poids n’est jamais anodin. Personnellement, cela m’a aidé de comprendre ce qui a déclenché et ce qui a contribué à ma prise de poids. Ce n’est pas juste un manque d’activité physique ou une alimentation déséquilibrée, c’est toujours plus profond que cela. Même si on en a pas forcément conscience. Qu’est-ce qui nous pousse à trop manger ? Qu’est-ce que l’on comble ? … Il y a plein de questions à se poser ! Auxquelles on peut répondre seul, mais c’est bien plus efficace de se faire accompagner. Pour ma part l’hypnothérapie m’a bien aidé. Ainsi que de mettre en place des changements dans ma vie, progressivement, pour me sentir mieux 🙂

.

J’espère que mon partage d’expérience et mes quelques conseils vous seront utiles.

Rééquilibrage alimentaire : 6 conseils pour bien débuter Click To Tweet

___________________________________________________

Et vous, souhaitez-vous aussi rééquilibrer votre alimentation ?

Avez-vous quelques bons conseils à partager ?

.

Naturellement vôtre,

Fanny

.

Recherches utilisées pour trouver cet article :rééquilibrage alimentaire

7 Commentaires ont été rédigés pour “Rééquilibrage alimentaire : 6 conseils pour bien débuter

  • Salut Fanny !

    Sympa ce billet. J’ai commencé un rééquilibrage aussi il y a deux mois (prise de poids lente mais sûre malgré une alimentation équilibrée et beaucoup de marche à pied). Je ne suis pas allée voir un nutritionniste cette fois-ci car j’en ai déjà vu plusieurs fois et que je sais d’où vient mon problème : je mange équilibré, mais en trop grosses quantités ! Du coup, plutôt que de manger à la cantine du travail tous les midis, où je suis constamment tentée de prendre un dessert et où je finis systématiquement mon assiette qui est bien trop copieuse, je me fais ma nourriture tous les soirs pour le lendemain et à la cantine, je prends juste un fruit, histoire de continuer à manger avec mes collègues. Je fais ça depuis fin mai (-4 kg sur la balance !)

    Mon autre problème est que je me réfugie dans la bouffe à la moindre émotion et c’est vraiment un travail sur soi au quotidien. Pour le moment, aucun nutritionniste n’a pu me donner de recette miracle.

    Par rapport à tout ce que tu as écrit, il y a les probiotiques que je n’ai pas encore testé ! Et le compte instagram anonyme, c’est vraiment pas bête, parce que je ne me vois pas spammer mes amis de photos de repas. Mais comment rejoins-tu des réseaux de nanas ?

    • Hello !
      C’est une bonne chose que tu as mise en place pour contrôler les portions pour tes repas 🙂

      Pour ce qui est des émotions, ce n’est pas un nutritionniste qui t’aidera là-dessus. Je conseille l’hypnothérapie car elle a été fabuleuse sur moi, mais cela peut être une autre forme de thérapie ou de soin. Le mot thérapie fait peur mais c’est juste une aide pour débloquer et dépasser certaines choses enfouies en nous.

      Pour Instagram, j’ai juste créé mon compte et ensuite j’ai cherché des comptes similaires avec des hashtags précis. Je mettais des hashtags au début aussi. Et j’ai regardé les profils de ceux qui interagissaient avec mes photos. Pas besoin d’être nombreux mais un petit nombre d’abonnés et d’abonnements bien ciblés, ça aide à se motiver !

  • Article très intéressant ! Du coup j’aimerais trouver ton autre compte pour me motiver aussi !

  • ça fait un moment que j’me dit « faudrait peut-être prendre rdv chez un nutritionniste ?! » bon du coup je pense que je vais sauté le pas ! Super article en tout cas 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *