J’ai adopté les cotons démaquillants lavables et réutilisables

Les Petites Choses de Fanny

Cela faisait un moment que je souhaitais passer aux disques à démaquiller réutilisables. Pour 2 simples et bonnes raisons : c’est économique & c’est écologique !

Vous connaissez bien sûr les cotons à démaquiller classiques, à usage unique, que l’on trouve en grande surface dans des sacs en plastique. Les disques lavables et réutilisables, eux, sont fabriqués pour durer dans le temps : après utilisation, ils se lavent en machine à basse température. Ils sont conçus en coton biologique, en bambou ou autre fibre végétale.
lespetiteschosesdefanny_cotons_ecolo_lavables2
L’argument écologique est souvent revendiqué pour passer des cotons jetables aux cotons réutilisables. Laver un même coton en tissu pendant des années, évidemment, c’est beaucoup plus écolo que de jeter plusieurs cotons dans sa poubelle chaque jour. Les cotons réutilisables ont une durée de vie de 5 à 10 ans environ, c’est donc plus confortable pour l’environnement (et pour le porte-monnaie !) que d’acheter un paquet de cotons jetables tous les mois avec son emballage plastique. En plus, il faut savoir que la production de cotons jetables demande énormément d’eau et épuise petit à petit les ressources naturelles.
Les cotons réutilisables sont aussi bien plus économiques. Mon paquet de 4 grands cotons de 9cm de diamètre m’a coûté moins de 5€. Investissement: moins de 5€ pour les 5 à 10 années à venir. Mon paquet de cotons jetables, lui, me coûtait environ 1€. Si j’avais continué à en consommer, cela m’aurait donc coûté entre 60 et 120€ au total au bout de 5 ou 10 ans. Le calcul est vite fait !
lespetiteschosesdefanny_cotons_ecolo_lavables3
Niveau pratique, je ne vois pas de différence entre un coton jetable et un coton réutilisable, les deux s’utilisent de la même façon. Petit bémol : le coton réutilisable met un tout petit plus de temps à absorber le liquide (démaquillant, eau florale …). Attention aussi, il n’est pas question d’enlever son vernis à ongles avec un coton réutilisable, le vernis ne se détacherait pas en machine. De même que le mascara waterproof, difficile à enlever ensuite au lavage.

Quant à sa texture, il n’agresse pas du tout la peau. Au contraire, il est très doux ! Cependant, sachez que les cotons en bambou peuvent être un peu plus rugueux, cela peut ne pas convenir à certaines peaux sensibles.

Où en acheter ? En magasin bio ou sur Internet (de nombreux sites en proposent à la vente). J’ai trouvé les miens au supermarché So Bio, ils sont de la marque Anaé.

___________________________________________________

Dites-moi dans les commentaires ce que vous utilisez vous pour vous démaquiller !

Recherches utilisées pour trouver cet article :coton réutilisable, cotons réutilisables, comment laver ses cotons rzutisables, coton réutilisable bio, fenouil magasin bio sarge disque a demaquiller jetable, disques à démaquiller anaé montréal, disque a demaquiller reutilisable, AVIS DISQUE DEMAQUILLANT REUTILISABLE, blanchir les cotons réutilisables, nettoyer coton lavables

14 Commentaires ont été rédigés pour “J’ai adopté les cotons démaquillants lavables et réutilisables

  • Pas très sûre que ça se lave bien à la main, mais tu peux demander à la vendeuse ou sur le site sur lequel tu achèteras les cotons ! Bisous

  • Ah je vais peut-être m’y mettre, même si pour les ongles du coup je continuerai à utiliser mes cotons jetables (enfin du coup j’en achèterai quand même moins souvent ^^) Par contre pas de machine à laver chez moi, ce sera donc du nettoyage à la main, ça passe tu crois :)?
    Bonne journée, bisous !

  • Y’a la débarbouillette aussi, qui est super efficace, c’est un genre de gant que tu passes sous l’eau. Plus besoin de démaquillant 😉
    J’en ai une depuis 10 ans, je m’en lasse pas

    Aurore
    http://histoiresdedeuxdos.wordpress.com

    • Oh merci pour l’info, ça me tente bien, surtout si on peut se passer du produit démaquillant !

  • Je les utilise aussi et je trouve ça top et économique!

    • Super Cécile 🙂 J’avoue que je les utilise que à l’occasion maintenant, car mon make up naturel s’en va sans huile démaquillante, seulement avec ma mousse nettoyante c’est top ! J’ai encore plus l’impression de faire un geste pour la planète 🙂

  • Je pense bienôt m’y mettre également, je me demande même comment je n’y ai pas pensé avant.
    En tout cas je viens de découvrir ton blog et je me suis régalée! Tes articles sont très bien écrit et j’ai adoré tes conseils sur la psychologie positive. Je fini ma journée avec une belle découverte et te dis a bientôt ;))
    Bise , laura

  • Bonsoir. Une petite astuce pour que tes cotons redeviennent blanc et tous doux de manière naturelle : une nuit dans de l’eau bien bien chaude additionnée de percarbonate de soude. Contrairement à ce qu’indique son nom, c’est un produit issu de la craie et totalement naturel. On en trouve dans beaucoup de magasins biologiques (marque la droguerie écologique notamment). Le percarbonate de soude est un blanchisseur du linge et un adoucissant. Il agit en faisant de l’oxygène dans l’eau. Il ne faut d’ailleurs jamais secouer un récipient fermé contenant une solution à base de percarbonate de soude. Sinon gare a « l’explosion » due à la formation de gaz comme une canette de coca secouée… Et puis rien ne t’empêche d’en mettre dans ta machine à laver. C’est super efficace.

  • super article ! j’adore ces cotons, je n’utilise plus que ça ! J’en parle dans mon dernier post. Hésite pas à me donner ton avis.

  • Bonjour,sont ils utilisable avec une eau micellaire ?(le coton n’absorbe t’il pas trop le produit?
    Et pour l’eau démaquillante à yeux?peut on aller bien au ras des cils sans agresser sa peau?
    Merci pour vos réponses

Rétroliens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *