Ma routine cheveux 100% green

Je vous présente dans cet article ma routine cheveux 100% green, sans silicones, sans sulfates, sans paraben et tout le touin touin ! J’ai remarqué que de plus en plus de personnes s’intéressent aux cosmétiques non toxiques, plus naturels et biologiques, à des alternatives aux produits classiques, plus sympas avec notre corps et notre planète ! Alors, je vous ai concocté un article complet sur les cosmétiques capillaires dans lequel je vous présente les produits que j’utilise au quotidien ou quelques fois par semaine. Quels produits privilégier et pourquoi ? Je vous dis tout !

DSC_0756

Pourquoi adopter des produits naturels ?

1. Les produits capillaires classiques (shampooings, après-shampooings, eaux de rinçage, masques, laques, gels…) n’ont rien de très naturel. Ils contiennent sulfates, parabens et conservateurs, agents émulsifiants, silicones, alcool, OGMs, colorants de synthèse, parfums chimiques, phtalates, … je continue la liste ?! Ces ingrédients sont irritants et/ou polluants et/ou allergènes, ce n’est pas pour rien qu’ils figurent sur la liste Cosmétoxics… Pire, ils peuvent s’avérer être cancérogènes et de véritables pertubateurs endocriniens. Non vous ne rêvez pas, et sans vouloir rentrer trop dans la polémique, il faut avoir conscience que les gros de l’industrie cosmétique nous empoisonnent et font passer cela comme une lettre à la Poste avec leurs campagnes marketing qui vantent les « bienfaits cosmétiques » (qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre !) de leurs produits.

2. Les produits capillaires classiques fragilisent le cuir chevelu. Avec tous ces produits toxiques qu’ils contiennent, ils attaquent le cuir chevelu et le sensibilisent. Combien de fois des copines m’ont dit qu’elles ne pouvaient pas ne pas se laver les cheveux TOUS les jours, parce qu’ils graissent trop vite ? Pour vous aussi c’est la même histoire ? Rien d’étonnant puisqu’en utilisant un shampooing classique, qui a un PH plus élevé que celui de nos cheveux, on décape notre cuir chevelu en enlevant la couche de sébum qui protège naturellement ce dernier. Résultat : notre organisme se met à produire plus de sébum que prévu, nos racines deviennent grasses alors que nos pointes et longueurs, dépourvues de sébum, deviennent sèches. Et pour contrer ce phénomène, on lave les cheveux plus souvent et on utilise plein de produits spécialisés. C’est un cercle vicieux (qui nous pousse à la surconsommation, bravo les gars du CAC40 – bon promis j’arrête) ! Les shampooings naturels et biologiques, eux, sont exempts de ces produits synthétiques, dérivés de la pétrochimie et toxiques, et sont doux et neutres pour notre cuir chevelu.

3. Pour préserver notre planète ! Les produits naturels sont à privilégier si on ne veut pas polluer les eaux avec tous les produits toxiques que peuvent contenir des produits classiques. Privilégiez aussi les packagings recyclés et/ou recyclables, et les formats familiaux (les gros bidons de 1L) ! Et oui il faut penser à ce qu’on se met sur le crâne, mais aussi à l’avant/après du produit : fabrication peu polluante, respectueuse de l’environnement, utilisation d’ingrédients naturels, non testés sur les animaux, matières recyclées, tri sélectif et recyclage …Bref, pensez E-CO-LO !

Les Petites Choses de Fanny

Sous la douche, on utilise quoi ?

Un shampooing bio et naturel, avec une base lavante végétale au PH neutre, très doux, à usage fréquent pour ne pas agresser nos cheveux. J’alterne personnellement entre un shampooing familial très neutre et un shampooing plus spécifique qui contient de la kératine pour entretenir mon lissage brésilien et discipliner mes cheveux bouclés. Je conseille d’avoir 2 shampooings, un spécialisé pour traiter un besoin précis et un « tout public » pour simplement laver en douceur, mais vous pouvez tout à fait vous contenter d’un seul shampooing.

Des huiles essentielles. Oui, oui ! C’est optionnel bien évidemment, mais je vous conseille vivement de tester, après avoir découvert cette astuce de beauté naturelle, je ne peux plus m’en passer. Très concentrée, l’huile essentielle va agir sur le cuir chevelu, stimuler la circulation sanguine et le purifier. Le résultat est bluffant, ça booste vraiment le volume des cheveux ! En plus, ça laisse une odeur délicate et divine 🙂 Choisissez une huile essentielle adaptée à votre type de cheveux et à votre besoin, toutes ont une action différente. Je vous invite alors à relire mon article Quelles huiles essentielles pour vos cheveux ? J’utilise depuis quelques mois l’huile essentielle de Ylang-Ylang, elle est parfaite pour moi et je raffole de son odeur ! Attention, pas plus de 4 gouttes au total d’huiles essentielles, à mélanger à votre dose de shampooing. Laissez agir 2 à 3 minutes pour un effet optimal.

Un masque capillaire bio adapté à ses besoins. Pour des raisons pratiques, j’ai toujours un masque capillaire tout prêt (anti-chute, cheveux secs et cassants pour ma part, j’en parle dans cet article). C’est utile quand je n’ai pas beaucoup de temps devant moi. Sinon je fais des masques capillaires maison, par exemple mon masque au lait de coco et à l’huile de ricin. Je fais aussi des bains d’huile pour nourrir mes cheveux de temps en temps. Cependant ce qui est efficace pour moi ne l’est pas forcément pour vous, tout dépend de votre nature de cheveux. Je vous conseille donc d’avoir un masque bio pour vos cheveux adapté à votre nature capillaire, ou de faire vous-même vos masques avec des ingrédients adaptés à vos besoins (nourrir, hydrater, renforcer, faire briller etc…).

Les Petites Choses de Fanny

Les huiles et beurres végétaux, meilleurs alliés de notre crinière

Huile d’argan, huile d’amande douce, huile de jojoba, huile de ricin, huile de coco, beurre de karité … Encore des produits qui ne figuraient pas sur les étagères de ma salle de bain il y a quelques années. Je m’y suis mise petit à petit, pour plusieurs raisons :

Ils protègent les pointes et longueurs au quotidien. Je mets une petite goutte d’huile (ou l’équivalent d’un grain de riz de beurre de karité) dans le creux de ma main, je chauffe bien entre mes 2 mains pour que la texture se fluidifie, et j’applique avec mes doigts sur les longueurs en insistant sur les pointes. Bouclier hyper efficace contre les agressions extérieures (vent, pluie, pollution…) !

Ils disciplinent la chevelure. En effectuant le même geste beauté que je viens de citer, cela permet aussi d’enlever les frisottis, l’électricité ou encore l’effet mousseux des cheveux. Pour mes boucles, c’est idéal !

Ils nourrissent en profondeur. Je les utilise dans mes masques capillaires et en bain d’huile sur mon cuir chevelu pour leur effet nourrissant. Essayez de chercher un meilleur produit nourrissant dans le commerce, y’en a pas ! Et oubliez les huiles de coiffage ou de lissage des marques traditionnelles, elles ne contiennent qu’un faible pourcentage d’huile, qui est souvent raffinée et issue de la pétrochimie, et n’a donc rien de végétal/naturel et bio.

Il existe une huile / un beurre végétal(e) adapté(e) à chaque type de cheveux ! Les huiles végétales, à l’instar des huiles essentielles, ont chacune leurs vertus cosmétiques. A vous de choisir celle adaptée à votre nature capillaire. Cheveux à tendance grasse, cheveux fins, n’ayez pas peur ! L’huile ne graissera pas votre tignasse si vous utilisez la bonne huile et ce, correctement.

Ils sont multifonctions et économiques. Certes le prix peut parfois faire peur (et encore, ça dépend des huiles). Mais au final, on s’y retrouve car on en utilise que très peu à chaque fois, donc un flacon dure très longtemps. Et vous avez entre les mains un produit aux multiples utilisations : soin pour les cheveux mais aussi pour le visage et le corps, pour mélanger à vos huiles essentielles, pour des massages ou encore pour faire la cuisine !

Les Petites Choses de Fanny

Je vous conseille d’acheter des huiles et des beurres pursvégétaux, certifiés bio, non raffinés, et fabriqués de façon écologique et éthique (je pense notamment à l’huile d’argan ou au beurre de Karité faits en Afrique par des femmes. En achetant des produits fabriqués dans leurs coopératives, vous soutenez l’économie locale et l’emploi de ces femmes).

Les Petites Choses de Fanny

Mauvaise brosse = catastrophe !

Avant d’utiliser des cosmétiques pour lutter contre vos problèmes capillaires, regardez si cela ne vient pas de votre brosse ! Une brosse en métal ou en plastique, avec des poils synthétiques peut causer de nombreux dégâts à vos cheveux : casse, électricité, irritation du cuir chevelu. Préférez une brosse en bois, en corne ou en poil de sanglier. La mienne, de la marque TEK, est 100% naturelle en frène et caoutchouc végétal. Idéale pour masser le cuir chevelu en douceur, stimuler la circulation sanguine et réguler l’excès de sébum. Pour finir, ma petite astuce en plus : brossez vous les cheveux longuement (2 à 3 minutes, comme vos dents !) chaque soir pour bien répartir le sébum de votre cuir chevelu jusqu’aux pointes. Le sébum, « huile » naturelle produite par le corps, va gainer le cheveux, le nourrir, le fortifier, et le rendre plus brillant, des racines jusqu’aux pointes. 

___________________________________________________

Dites-moi dans les commentaires quelle est votre routine capillaire, green ou non ?!

Recherches utilisées pour trouver cet article :blog cheveux bio, routine capillaire bio, routine cheveux bio, blog shampoing cheveux bouclés, routine capillaire naturelle cheveux type 2, routine cheveux boucles naturels, routine naturelle cheveux bouclés, soin naturel cheveux mousseux, solutions pour cheveux mousseux, blog bio cheveux

18 Commentaires ont été rédigés pour “Ma routine cheveux 100% green

  • Ah,enfin je récupère mon ordi, impossible de poster de ma tablette.
    Je ne doute pas que tes cheveux doivent être très beaux avec ça.
    Je raffole de ce shampoing. outre son odeur,il me fait des beaux cheveux qui ne nécessitent quasiment plus d’après-shampoing. Limite j’en mets pour le fun (mais je leur mets une crème maison ensuite).
    Pour ma part ayant les cheveux frisés,j’utilise une gros peigne en bois mais tu as tout dit, bravo pour cette routine et cet article.
    A bientôt!

    • Merci pour ton commentaire Lys Blanc !

      Tu dis : »il me fait des beaux cheveux qui ne nécessitent quasiment plus d’après-shampoing ».
      Savais-tu que l’après-shampooing n’est pas du tout une étape indispensable quand tu te laves les cheveux ? En utilisant de bons produits lavants pour notre cuir chevelu (shampooings bio mais aussi autre solutions lavantes – je pense au bicarbonate de soude + vinaigre ou encore à l’argile), nous n’avons pas besoin d’après-shampooing par la suite. Je l’ai remarqué depuis que je n’utilise plus que des shampooings très doux et bio, avec mes 4 gouttes d’huiles essentielles, je n’ai plus jamais eu besoin de mettre de l’après-shampooing pour démêler mes cheveux. Tu trouveras sur le net d’autres articles qui confirme mes propos je pense 🙂 (Je ne zappe pas l’étape « masque » car j’ai une nature de cheveux très frisée donc sèche et je dois soigner mon cheveu).
      Comme tu as les cheveux frisés, tu peux par contre ne plus utiliser de shampooing et le remplacer par un après-shampooing. Dans ce cas, l’après-shampooing fait office de produit lavant mais il est parfait pour discipliner les cheveux bouclés ou frisés et pour dessiner de belles boucles. A tester !

      A bientôt 🙂

  • Je fais mes produits après-shampooing (ou masques, crèmes enfin bref) et comme toi,ayant les cheveux très secs,je suis obligée de les nourrir. Pas de soins pendant un an+ mèches= coupe à la garçonne il y a 2 ans arghh… Ouf ça va depuis que je m’y suis remise et que je ne fais plus aucune couleur.
    Je ne lave mes cheveux qu’une fois par semaine,je ne suis donc pas trop adepte du no poo.
    Un shampooing, ma crème hydratante et hop je suis prête! pour les autres jours j’utilise effectivement un genre d’eau vinaigrée démêlante et parfois ma crème hydratante.
    Bises

    • C’est top que tu fasses tes produits toi-même ! Si tu as des recettes à me donner je suis preneuse 🙂

  • Voici l’adresse de mes recettes:
    http://alambicandco.canalblog.com

    Bises et bonne soirée

  • Un article bien rédigé et très pertinent

  • J’ai commencé à changé mes cosmétiques depuis mon changement d’alimentation en début d’année. Fini les gels douches, que des savons bio saponifiés à froid. Pour ce qui est des produits capillaires, je fais pas mal de tests, pas toujours probants. Le henné noir n’a pas caché mes cheveux blancs, je teste désormais les couleurs végétales que je commande sur I Herb en plus des shampoings et après-shampoings. Le henné neutre, même additionné d’huile végétale a complètement asséché mes cheveux, j’essaie désormais la poudre d’alma. Pas facile lorsque l’on change sa routine car les essais ne sont pas toujours réussis, il faut s’armer de patience:) Je fais également des bains d’huile, de coco notamment et vais essayer le baume de karité.

    • Super ! Pas facile de changer ses habitudes parfois, j’espère que tu trouveras un bon produit naturel pour tes colorations. Je sais que ma mère n’a jamais été satisfaite des colos naturelles et bio, je crois qu’elle continue avec des colos chimiques même si elle essaye de consommer que des produits de beauté et de la nourriture sains, naturels, bio… Parfois il faut faire des choix, on ne peut pas être bio sur toute la ligne !
      En tout cas bravo car ton changement est bénéfique pour ton corps, ta santé, mais aussi pour la planète 😀

  • Je pense vraiment adopter cette routine cheveux 😉 merci de faire partager ça ! J’utilise déjà certaines huiles certifié bio, et l’huile d’argan… mon dieu que je l’aime !
    Belle journée…
    Ma2ya,
    http://ma-2ya.blogspot.com

    • Les huiles végétales bio sont parfaites pour les cheveux, et pour la peau ! C’est une belle initiative de choisir le chemin du naturel et du bio pour les produits de beauté, bravo Ma2ya 🙂

      Merci pour ton passage ici et à bientôt
      Fanny

  • Je viens de commencer mon blog et je comptais écrire un article sur ma routine cheveux, mais je ne peux pas dire mieux ! J’ai la même routine capillaire que toi 🙂
    Je fais également (et souvent) des shampooings au shikakai quand je n’ai pas la flemme, ce qui a permis au fur et à mesure de pouvoir me laver les cheveux une fois par semaine. Et l’huile essentielle de Ylang-Ylang .. Une pure découverte pour moi aussi il y a quelques mois, associé avec de l’HE de romarin c’est le top dans une dose de shampooing; tu as déjà essayé ?

  • Au top ton article!! pourrait tu me dire ou me procurer des shampoings bio à prix raisonnable please?!

  • Salut! Super article! Est ce que tu connaîtrais des sites où on vend des brosses naturelles (bois, ou poil de sanglier) à moins de 20 euros? Je les trouve cher en magasin bio… Je sais que c’est un mal pour un bien, mais quand même…
    Merci d’avance pour ton réponse! À très vite!

    • Salut ! Alors peut-être sur ebay ? Ou des sites de produits bio type mademoiselle bio ? J’avais acheté la mienne il y a 2 ans en magasin bio, un peu cher (10 ou 15€) mais elle est toujours nickelaujourd’hui elle va me durer longtemps 😉
      A bientôt !

  • Salut ! C’est dommage qu’il ne soit jamais abordée la question des cheveux courts. On a l’impression que tout le monde a les cheveux longs. Pourtant, c’est autant d’interrogation : cheveux fins, plats, qui régressent et au niveau du matériel : qu’elles brossent pour brushing, quels peignes pour le coiffage…. est-ce que le gel d’aloe ou les huiles sur les pointes peuvent remplacer le gel ? A+

    • Bonjour Véronique ! Je parlais dans cet article de ma routine personnelle, ayant les cheveux longs, épais et frisés cela ne peut pas correspondre à tous je le conçois mais ça n’était pas le but de cet article 😉 Cependant, je viens de le reparcourir et j’aborde les questions que tu te poses :
      – cheveux fins, plats => huiles essentielles pour booster le volume (lire l’article du blog à ce sujet pour savoir quelle(s) huile(s) essentielle(s) choisir
      – cheveux gras => utiliser un shampooing adapté, faire attention au PH, le prendre naturel, bio etc … ainsi qu’une huile végétale adaptée (voir mon ebook La Petite Bible des Huiles Végétales)
      – brushing => à bannir, la chaleur agressent et abîme les cheveux. Pour les discipliner ou les lisser il existe des méthodes naturelles comme les bigoudis ou le kardoune par exemple, ainsi que des huiles végétales (voir mon ebook)
      – quels peignes pour le coiffage ? => idem que pour ma brosse, le choisir en bois
      – et enfin oui le gel d’aloe vera peut remplacer le gel, mais pas les huiles végétales qui ne fixent pas mais nourrissent les cheveux (leur fonction première, les huiles végétales ont tout un tas d’autres propriétés, voir mon ebook pour savoir laquelle ou lesquelles sont les mieux adaptées à votre type de cheveux 🙂 )

      J’espère que cela répond plus en détails à tes questions. N’hésite pas à consulter les autres articles du blog pour plus d’informations !
      A bientôt

Répondre à Bruneonbrune Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *