Écolo imparfaite

La police du bio a encore frappé ! Elle est là, silencieuse, à traquer nos moindres faits et gestes pour juger si ces derniers sont suffisamment bio, green, naturel, vegan, écolo, zéro déchet, minimalistes et tutti quanti selon les lois absolues du bio tout puissant. Tenez-vous bien à carreaux car sinon … c’est le blâme 😱 Elle pointe du doigt le moindre faux-pas, nous accuse et critique à tout va à coup de commentaires plus ou moins anonymes. Et ce dans un même et unique but : la culpabilité. Oooooouh tremblez !!! 👻

Oh ce doux monde que je vous décris ici n’est pas sorti tout droit de mon imagination débordante – je suis barrée, mais pas à ce point voyons – mais existe bel et bien dans cette bulle parfaite et surtout virtuelle que l’on nomme Internet. Donc on va arrêter tout de suite ce petit délire en rétablissant une vérité : tout le monde fait de son mieux (enfin beaucoup d’entre nous … je crois ?) mais personne n’est parfait. Dingue, pas vrai ?

Oui, parce qu’entre ce qu’on voit sur la toile et la réalité, il y a un faussé de 10000 km. Alors arrêtons de culpabiliser et de se juger. Et encourageons-nous les uns les autres ❤ Outres les remarques, combien de fois ai-je entendu « Je suis écolo, mais je travaille dans telle entreprise, ce n’est pas très cohérent », « Je consomme de plus en plus bio mais je fais encore quelques courses classiques au supermarché » ou encore « Je sais je ne devrais pas boire ce coca mais j’aime trop ça »…

Et si on soulignait plutôt toutes les petites choses positives que l’on met en place chaque jour ? Et si on arrêtait de critiquer ce qu’on ne fait pas encore « bien » (selon nos propres critères super objectifs) pour les accepter pleinement le temps que ce soit encore présent dans nos vies (tu vas le savourer, ton coca oui ?!) ?

Quand j’ai commencé à changer mon mode de vie, je ne faisais pas un dixième de ce que je fais aujourd’hui, et pourtant à l’époque j’étais déjà très fière de moi. Cela n’empêche que je ne suis toujours pas parfaite aujourd’hui. D’ailleurs GROS scoop : je ne le serai jamais 😜 Bref, j’avais envie de vous écrire ces quelques lignes pour que l’on déculpabilise et que l’on rigole un peu ensemble, en vous partageant une petite liste non exhaustive des mes faux-pas d’écolo imparfaite.

Écolo imparfaite : et si on déculpabilisait ? 😉 Click To Tweet

🌿🌿🌿

● Je mange à 95% bio … mais 5% pas bio ! Il m’arrive de faire des courses classiques dans les gros supermarchés, et de ne pas tout prendre au rayon bio. Sans parler des restaurants où je mange qui ne sont quasiment jamais bio.

● J’achète au maximum en vrac et pourtant je remplis pas mal de poubelles. Ne serait-ce qu’avec l’emballage de mon tofu ! #paszérodéchet

● Je mange toujours de saison et le plus local. Quoi ? Des bananes ?! Je ne vois pas du tout de quoi tu parles … 🙄 (oui ma bouffe voyage parfois plus que moi)

● Niveau mode, je n’ai pas toujours les moyens de me payer des fringues éthiques et écolo, alors je me rabats sur de l’occasion ou … j’achète parfois dans les grandes enseignes mode « fast-fashion ».

● J’ai une voiture, que j’utilise quasiment quotidiennement. Et je prends l’avion.

● Je ne sais pas combien d’électricité j’utilise pour charger quotidiennement mon ordinateur et mon téléphone … Et je regarde beaucoup la télé.

● L’oriculi est mon meilleur ami. Pourtant je pique toujours deux ou trois cotons-tiges à mon homme par-ci par-là.

● Ah et je mange à nouveau du glutenScandaaaale !

.

___________________________________________________

Et vous, quels sont vos faux-pas d’écolo imparfaite ?

Ne me dîtes pas que je suis la seule, je ne vous croirais pas 😉

.

Naturellement,

Fanny

.

32 Commentaires ont été rédigés pour “Écolo imparfaite

  • Mais tellemeeeent!
    Je suis comme toi fatiguée par ces remarques que l’on voit… Mais pas que sur le web, cela marche aussi en société. Pas étonnant que des gens se découragent ou soient gavés par l’écologie, et ça, c’est criminel!
    Les positions extrémistes et les jugements ne poussent pas à faire de son mieux, comme tu dis il vaudrait mieux s’encourager que montrer ses failles du doigt.
    Moi je suis une écolo depuis très longtemps,, mais imparfaite, comme toi! Je fais plein de petits gestes, mais je prends occasionnellement l’avion et je voyage beaucoup en voiture (vive les road-trips).
    Mais j’espère que mes petits gestes sur le blog ou ailleurs en inspirent d’autres – qui ne se sentent du coup pas braqués par ma position!!
    Des bises

    • Road-trips ! ❤❤❤
      C’est clair que ça n’aide pas, je l’ai vécu aussi beaucoup dans la sphère végane, insupportable. Bravo à nous en tout cas et continuons dans ce sens 😉

  • Bonjour Fanny ! Dans le sens inverse y’en a qui disent q je suis extrémiste alors q je ne fais q manger bio et j’essaye de tendre vers le zero déchet : ça aussi c fatiguant parce que ça leur fait du bien de mettre cette étiquette afin de poursuivre une surconsommation la tête légère
    sinon moi aussi encore pas mal de poubelles : g testé mon lait végétal mais ça colle sur la bouteille et ça mécoeure……car je n’arrive pas à la laver correctement du coup plein de bricks chez moi…
    la bière bio….bah j’aime bien l’industriel toute légère…..
    j’achète moi aussi d’occasion au maximum mais les sous-vêtemnts c plus compliqué 🙂
    et nos métiers sont loin d’être écolo……
    mais je suis fière de nous et plus légère qu’avant
    biz à bientôt

    • Hello Magali, oui clairement ça m’arrive souvent d’entendre ce genre de discours de la part de personnes qui n’ont pas notre mode de vie. « Quuoooiii une brosse à dents recyclable ? Non mais c’est à ce point ?! » … Certains finissent par s’y mettre quelques temps après donc je laisse couler, et j’essaye de ne jamais les culpabiliser de ne pas faire ce que moi je fais.
      Et oui, un grand bravo à toi !

  • Coucou
    Mais tu es une »sainte » !!!!! Comment peut on te critiquer ???
    Bon je me suis rendu compte toute seule qu il y a toujours des personnes pour juger les super Nana comme toi sur leur blog etc…..
    Mais regardez sous vos paillasson !!! Bordel
    Vous êtes une​ motivation ,des moteurs pour les personnes comme moi à faire mieux au quotidien !!
    Merci beaucoup pour ton aide et continue ,j Adore tes défauts

    • Ahah mais j’adore ton message, merci ! Adorable ! C’est clair toujours des gens pour critiquer en mal alors que justement je fais au mieux et guide les personnes qui me suivent à en faire de même ❤

  • Je suis comme toi pour les bananes et les cotons tiges et je dois manger à 80% – 85% bio, je remplis aussi toujours des poubelles et cette dernière chose me dérange le plus…

    • Je comprends, moi non plus je n’aime pas jeter toutes ces poubelles mais je m’améliore petit à petit, le principal est d’en avoir conscience et de faire au mieux chaque jour

  • Je me retrouve bien dans ta description !
    Dès qu’on parle de notre mode de vie écolo ou sain, on doit être irréprochable aux yeux des autres… déjà qu’on nous trouve barbant alors si en plus on doit être parfait à ce niveau, on est pas sorti de l’auberge ! 😉
    Bise !

  • Et bien,perso,j’aime bien ton imperfection parce que c’est elle qui nous pousse à toujours faire mieux et dans cette recherche tu nous donne de bons conseils,des pistes à suivre et petit à petit ,je m’améliore : dans ma salle de bain,je dirais que c’est bien mais niveau maquillage pas du tout,faut dire que j’ai accumulé des produits et pas question de les gâcher….je fais de plus en plus mes courses au magasin bio,je prends quasiment toujours l’avion pour aller en vacances alors que j’ai la chance de pouvoir aller à pied au boulot,j’oublie régulièrement mon sac à pain quand je vais chez le boulanger et j’en oublie….mais c’est mieux que l’an dernier et j’espère moins bien que l’an prochain….
    Et moins aussi,je mange des bananes…..

  • Aaaaaa merci Fanny pour cet article, qui réconforte et qui m’a aussi fait sourire.

    Rien de pire que les ayatollah du bio, du vegan, ou de je ne sais quoi d’autres, qui te culpabilise parce tu AS OSE manger du jambon qui vient de chez Lidl…
    Oui, chacun fait ce qu’il peut. D’abord parce que c’est extrêmement difficile d’aller contre le mouvement perpétuel de notre société de consommation qui nous pousse à acheter sans cesse, à aller à la facilité, vers le confort…
    Ensuite parce que tout le monde n’a pas les mêmes envies, les mêmes attentes et les mêmes objectifs.

    J’essaie de manger bio, mais j’ai une grande famille et un budget limité… J’essaie d’acheter local, je vais au marché une fois par semaine, mais chez Lidl aussi.
    Et je mange des bananes 😉
    Je prend peu ma voiture, mais j’adore partir en vacances en avion.
    Et je passe ma vie sur mon ordi et mon téléphone…

    J’essaie de faire des petits gestes au quotidien, je me suis récemment mise aux cosmétiques faits maison, et je cuisine aussi souvent que je le peux.

    Chaque petit geste est certes une goutte d’eau dans ma mer, mais c’est ma part du Colibri.

    Bonne journée à toi !
    Esther

    • Ouiii, chacun juge l’autre à travers son prisme sans jamais prendre le recul nécessaire pour se dire « Hey ! Mais cette personne n’a pas la même vie, les mêmes moyens, les mêmes envies et n’est tout simplement pas la même personne que moi » 😉

      Bravo à toi petit colibri !

    • Entièrement d’accord avec vous toutes, la perfection n’existe pas. Quand en plus on a des enfants en bas âge et un conjoint qui n’a pas forcément les mêmes conceptions que soi c’est pas évident donc chacun fait comme il peut, et je me dis que c’est ma pierre, ou peut être un tout petit caillou, à l’édifice mais chaque pierre est bonne a prendre….

      • Je plussoie pour le conjoint ou l’entourage (famille, amis, collègues) qui n’ont pas les mêmes valeurs ou le même mode de vie. Avant ça me minait, aujourd’hui je fais avec 😉

  • Bonjour, Mais c’est une blague ?! Comment peut-on se mettre de juger ainsi ? Qui aujourd’hui a les moyens d’être totalement bio et écolo parfait ? Honnêtement à part les plus riches ou ceux qui seraient en autonomie complète (énorme jardin avec une source, des animaux…), je ne vois pas…Nous on est 5 à la maison dont 3 ados qui mangent comme des ogres. On n’a pas le budget. Alors évidemment on fait notre max et achetant local au marché par exemple et c’est déjà pas si mal il me semble mais chacun fait à la mesure de ses moyens et de ses envies.Les écoute pas ces extrémistes !!! bonne soirée !

    • Haha Carole tu n’as jamais eu le droit à ces remarques complètement déplacées ? 😉 Soit tu fais trop, soit pas assez…
      Avec mon blog et les réseaux sociaux, je reçois de ces messages … tu en rirais ! Je fais de mon mieux, il y a sûrement des choses critiquables mais le fond est bon alors qu’ils passent leur chemin.
      Bonne soirée, et merci d’être toujours au rendez-vous ❤

  • Mais comme tu as raison 🙂 depuis que je me suis mise au bio, à faire attention à mes déchets je me sens scrutée sur les moindres mouvements que je peux faire !! moi je veux passer un message de bienveillance, on fait ce qu’on peut et c’est déjà bien 🙂 on peut toujours faire mieux et c’est justement le challenge de tous les jours : comment je vais pouvoir améliorer ça, manger mieux, consommer mieux, réduire mes déchets etc… alors vraiment ce que l’on fait c’est très bien, on est très fière de nous et merci Fanny pour ton super blog 🙂

    • Merci !!! Et bravo 🙂
      Rien de pire que d’être jugée par d’autres personnes de ce « milieu » ou pire par des personnes qui n’en foutent pas une XD

  • C’est la première fois que je te lis, et j’ai beaucoup aimé 😉
    En perfectionniste maladive, j’ai assez vite basculé dans l’auto-flagellation quand j’ai commencé mon voyage vers le moins mieux meilleur. Mais comme je mange sans gluten par obligation médicale, et que le sans gluten est TOUJOURS sur emballé, j’ai vite été obligée de mettre de l’eau dans mon vin (bio sans sulfite… ou pas ! ^^).
    Aujourd’hui j’ai trouvé un équilibre et je ne culpabilise pas quand parfois je descends au distributeur du boulot pour attraper un mars parce que je meurs de faim

    • Bienvenue 🙂
      En effet pour le sans gluten, à moins de faire tout maison, tu as vite beaucoup d’emballages. J’ai aussi été très « extrême » au départ, aujourd’hui je retrouve un juste milieu plus agréable et léger à vivre, pour moi et les autres, au quotidien. A bientôt !

  • Mon dieu, tu es le mal incarné !!

    Si je devais pointer du doigts mon pire geste « anti-écolo » … se serais mon copain X)

  • Bonjour Fanny,
    Merci pour ce partage. Moi aussi j’essaie actuellement de manger les aliments bio mais faute de temps, il m’arrive quelquefois de manger des nourritures non-bio. Ce n’est pas la peine de se culpabiliser, en tous cas personne n’est parfaite. Cette mode de vie se cultive et il faut toujours essayer de faire au mieux. Encore merci et bon courage!
    Bien à vous.

  • Roooh je suis tellement d’accord avec toi !
    LA TOLERANCE quoi !!
    Ce qui compte c’est de faire de son mieux et de toujours tenter de s’améliorer !!

    Mon anecdote a moi : on m’a déjà demandé (ironiquement) où était mes toilettes sèches puisque j’étais tellement « dans les trucs bio »
    OK OK comment vous dire …
    Peut être un jour 😀 mais pas encore, je tire toujours la chasse d’eau haha

Répondre à PastelZombie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *