Pourquoi la cosmétique bio est-elle plus efficace ?

Saviez-vous que la moitié des crèmes conventionnelles testées avait une action anti-rides bien trop insuffisante, comparée à tout ce que la pub veut nous faire croire ? (Source : 60 millions de consommateurs)

Aaaaaah la magie du marketing (je suis bien placée pour en parler ahem) ! C’est beau de promettre mille et un bénéfices cosmétiques, c’est mieux de tenir parole. A débourser des millions d’euros dans la publicité, la communication et le marketing, les marques oublient l’essentiel : la composition des produits et la qualité des principes actifs utilisés. En effet, la cosmétique conventionnelle est faite de composants de synthèse et de matières premières raffinées, qui ont perdu beaucoup des vertus de la matière brute. Et quoi de plus puissant et concentré qu’une matière première naturelle brute, bourrée de vitamines, de minéraux, d’acides gras essentiels … C’est la même chose que pour l’alimentation finalement !

Je lisais l’autre jour un article très juste sur la différence entre les huiles utilisées dans la cosmétique conventionnelle et celles de la cosmétique bio et naturelle. Pour résumer, dans la cosmétique conventionnelle, on ne trouve presque que des huiles estérifiées, à savoir des huiles qui sont synthétisées à partir d’huiles végétales, des huiles de laboratoires. Elles coûtent moins cher aux géants de l’industrie cosmétique, se conservent mieux et ont une texture plus souple. Sauf que ces huiles ont tellement été raffinées qu’elles ont perdu tous leurs bénéfices. C’est dommage quand on sait que les huiles apportent l’essentiel des principes actifs d’un produit. Les huiles estérifiées ne sont intéressantes en cosmétique qu’en tant qu’agents de texture, mais ne doivent pas constituer la majeure partie de la composition.

Là où il faut être vigilent, c’est donc dans la composition des produits cosmétiques. On reconnaît les huiles estérifiées aux termes INCI, comme par exemple :
– Caprylic Capric Triglyceride
– Coco Caprylate Caprate
– Oleyl Erucate
– Oleyl Linoleate
– Decyl Oleate
– Dicaprylyl Ether
– Octyldodecanol

Attention toutefois, certains labels bio permettent l’utilisation d’huiles raffinées ou estérifiées, comme Ecocert… on est vite perdu !

Fuyez donc les huiles estérifiées, préférez toujours des huiles végétales non raffinées, à l’état brut et bio dans la composition d’un produit. Ou, mieux, passez à l’utilisation des huiles végétales naturelles pures, hyper concentrées en principes actifs. Utilisées seules sur la peau ou les cheveux, elles sont très efficaces, et une toute petite quantité suffit ! Et là, au moins, vous êtes sûrs de ce que vous vous appliquez dessus 😉

Le cas des huiles est un exemple parmi d’autres. C’est là qu’on comprend l’intérêt porté à la cosmétique naturelle bio, qui est la seule à apporter de véritables réponses cosmétiques, avec des éléments naturels, purs ou très peu raffinés, et bio.

___________________________________________________

Et vous, utilisez-vous des cosmétiques bio et naturels ?

.

Naturellement vôtre,

Fanny

.

Recherches utilisées pour trouver cet article :cosmetique bio pourquoi, pourquoi cosmetique naturel

2 Commentaires ont été rédigés pour “Pourquoi la cosmétique bio est-elle plus efficace ?

  • En effet, on fait rarement l’analogie avec l’alimentation… Et pourtant les cosmétiques bio apportent tellement plus que les silicones et autres dérivés de pétrole contenus dans les formules conventionnelles ! Plus efficaces et plus écolo, pourquoi s’en priver ?

  • Tout ce que tu écris semble tellement évident!! Mais on a été tellement bombardé pendant des années par l’idée que les produits chimiques étaient un plus, une évolution par rapport aux produits naturels que cette image est tenace! Et le pouvoir du marketing est impressionnant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *