Et si on apprenait à s’aimer ?

La première et principale chose est d’être dans l’amour avec vous-même. Ne soyez pas dur; soyez doux, prenez soin de vous. Apprenez à vous pardonner encore et encore, sept fois, soixante-dix-sept fois, sept cent soixante-dix-sept fois. Apprenez à vous pardonner. Ne soyez pas dur; ne soyez pas antagonique envers vous-même, alors vous fleurirez. – Osho

Les Petites Choses de Fanny

« Il faut d’abord s’aimer soi-même ». Cette phrase, vous avez déjà dû l’entendre à plusieurs reprises, mais franchement c’est comme les cours de philo de Terminale, on y comprend rien. Je ne sais pas pour vous, de mon côté ça a longtemps était bien trop abstrait, ça a mis son temps pour faire sens en moi. Alors aujourd’hui petite leçon de pensée positive pour essayer de déchiffrer le « concept » de l’amour de soi.

S’aimer soi-même, qu’est-ce que cela veut dire ? Comment y parvenir ? Et en quoi cela peut-il influencer positivement toute notre vie, nos relations, notre environnement ?

Vous avez 2 heures 😀

Tout d’abord il faut prendre conscience que tout commence par soi. Si on veut agir sur ce qui arrive dans notre vie, sur les relations qu’on a avec les autres, sur les émotions qu’on ressent … c’est sur soi qu’il faut travailler, c’est en soi que se fait le changement. La base d’une vie saine et harmonieuse, c’est donc de s’aimer soi-même. C’est le départ d’une belle histoire d’amour qui durera toute la vie.

J’ai compris ces dernières années l’importance d’aimer profondément l’Être que nous sommes pour pouvoir ensuite aimer l’Autre d’un amour entier et véritable. Quand je parle d’amour de soi, je ne parle pas d’égocentrisme, cette passion de soi exacerbée qui n’a, pour le coup, rien à voir. S’aimer soi-même, ça ne se résume pas à aimer son physique, ses traits de personnalité, ses qualités, cela se passe au-delà : c’est apprendre à voir et à aimer le divin qui est en soi, qui est en chacun de nous, en chaque élément de la Nature. A respecter son corps, son cœur, son esprit. A comprendre le miracle que nous sommes. De même, quand je parle d’aimer l’Autre, l’ami, l’amant, le parent ou encore l’enfant, je ne parle pas pas de relations toxiques basées sur le manque, le besoin, l’addiction affective, mais bel et bien d’Amour véritable, de partage, d’équilibre. De relations de cœur et non de pouvoir. 

Il faut apprendre à s’aimer soi-même, c’est ma doctrine, d’un amour entier et sain, afin de demeurer fixé en soi au lieu de vagabonder en tous sens. – Friedrich Nietzsche

Les Petites Choses de Fanny

Vous avez déjà dû remarquer que nous sommes beaucoup plus dur envers nous-même qu’envers nos proches. A une amie qui se plaint d’avoir trop mangé compulsivement, vous répondrez que « ce n’est pas grave », ou même « pas de sa faute ». Alors que si vous-même vous mangez trop, vous ne le vous pardonnez pas, vous portez sur vous un regard très négatif, méprisant. C’est le regard sur vous que je vous propose de changer, pour parvenir à vous aimer véritablement et inconditionnellement. Difficile quand on est peu fier de soi, certes, mais c’est justement dans ces moments-là, beaucoup plus que dans les moments de gloire, que vous avez besoin de soutien. De votre propre soutien envers vous-même. Soyez votre premier ami. Portez sur vous un regard doux, indulgent et bienveillant, plein d’Amour et de tendresse, pardonnez-vous mille fois.

Si cela vous est trop difficile, mon conseil est de se regarder comme si on regardait un ami ou l’enfant que nous étions. Qu’est-ce que vous lui diriez ? Le jugeriez-vous aussi sévèrement que vous le faites avec vous-même ? Vous connaissez la réponse.

Voici la clé pour s’aimer soi-même. Faites l’expérience, c’est miraculeux ! L’amour et le respect que vous vous portez rayonneront sur tous les éléments de votre vie. Les ondes positives, c’est contagieux 🙂

___________________________________________________

Et vous, quel regard portez-vous sur vous-même ? Êtes-vous prêt à changer ?

Participez à la discussion en commentant cet article ci-dessous ! 

10 Commentaires ont été rédigés pour “Et si on apprenait à s’aimer ?

  • C’est un superbe article et je suis entièrement d’accord avec toi. Comme disais Socrate « Connais toi toi-même et tu connaîtras le monde. » Si on apprend à s’aimer se respecter et se pardonner on avancera plus sereinement et cela améliorera nos relations avec les autres. Et c’est en changeant soi-même que les autres suivront 🙂 c’est bien la plus belle chose que l’on puisse s’offrir !
    Merci pour ce bel article 🙂

    • On devrait se pencher plus souvent sur les textes des philosophes de l’antiquité, ils avaient tout compris !
      Merci Camille pour ce joli mot que tu apportes à cet article 🙂

  • Coucou Fanny !
    Très joli article, je suis d’accord avec toi !
    J’ai un bracelet que je porte sur moi, je l’ai acheté après avoir reçu des compliments à l’occasion d’un stage, je me sous-estime beaucoup alors ce bracelet me permet de me rappeler que je dois être plus gentille envers moi-même ! Un peu d’auto-compassion ne fait pas de mal ! 🙂
    Sinon, très jolies photos ! Le cadre me fait rêver !
    Des bisous

    • Super ton « astuce » du bracelet ! Une bonne manière de te rappeler la super personne que tu es 🙂

  • Ton article est super et tu as complètement raisons belle leçon de vie je t’embrasse

  • De sages conseils et paroles. Je ne m’aime pas.
    Mais j’essaye pourtant petit à petit d’y parvenir.

    Merci pour l’apaisement que procure ton article et ta pensée positive.

    • Oh non ne dis pas que tu ne t’aimes pas, c’est tellement dur et violent envers toi-même. Comme je le dis dans l’article, apprendre à s’aimer n’est pas facile mais c’est si important. Tu verras qu’en changeant cela tu transformeras ta vie en positif !
      Je t’embrasse

  • Le thème de cet article m’intéresse énormément! On peut pas être heureux sans s’aimer.

    • Exactement c’est une des clés !
      Merci Luna pour ton commentaire, à bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *