Belle, bio, écolo … et pas fauchée ;) – Astuce N°3

astuce-economies-beaute-naturelle-bio

.

Comment faire pour, à la fois, prendre soin de soi au naturel, respecter la planète et ne pas se ruiner ?

On a déjà vu ensemble qu’on peut :

#1 Utiliser des produits de beauté multi-usages

#2 Penser zéro déchet

Et après ?

Aujourd’hui on continue la série « Belle, bio, écolo … et pas fauchée », je partage avec vous ma 3ème astuce !

#3 Espacer vos achats

Déjà en mettant en place les deux dernières astuces (#1 utiliser des produits multi-usages et #2 penser zéro déchet), j’ai considérablement réduit la quantité de produits de beauté que j’achète. J’achète donc moins, mais en plus je rachète moins souvent héhé ! 

Alors, comment je fais ?

astuce-economies-beaute-naturelle-bio1

● Prolonger la durée de vie des produits

Quelques idées :

Se brosser les dents en douceur pour ne pas abîmer la brosse à dents trop vite.

N’utiliser qu’un petit peu de dentifrice, l’équivalent d’un petit pois, au lieu d’en mettre sur toute la longueur de la brosse à dents. Malgré ce qu’on vous montre dans les publicités de dentifrice, c’est amplement suffisant ! Ce qui compte, ce n’est pas le dentifrice mais le brossage 😉

– Diluer les produits lavants (gel douche, shampooing, après-shampooing, savon liquide pour les mains, produit lavant pour le visage…) avec de l’eau. La plupart de ces produits sont trop concentrés et en les diluant ils sont toujours aussi efficaces.

En pratique, vous pouvez verser une partie du produit lavant dans un autre contenant vide et stérilisé (un ancien contenant par exemple) puis ajouter de l’eau et secouer. Mettez plus ou moins d’eau selon la consistance que vous souhaitez. Ça vous fait 2 produits pour le prix d’1 !

Sinon, vous pouvez aussi utiliser deux fois moins de produit à chaque utilisation, c’est une habitude à prendre.

– Conserver eaux florales, gel d’aloe vera et huiles végétales au frigo. Ils se conserveront mieux et plus longtemps. C’est valable aussi pour les crèmes, sérums, masques visage et cheveux de vos marques naturelles préférées 🙂

Attention, les masques et gommages faits maison doivent être utilisés de suite et NE PEUVENT ÊTRE CONSERVÉS pour une utilisation future. S’il vous en reste, faites-en profiter un proche ou jetez-le.

● Utiliser des produits qui durent plus longtemps

Pour cela, rien de mieux que les cosmétiques solides ! Je pense au savon pour le visage et le corps, au shampooing solide, au déodorant solide ou encore au dentifrice solide. En plus d’être plus écologiques comme on l’avait vu, ces produits durent jusqu’à deux fois plus longtemps que leurs équivalents liquides. Je pense aussi aux huiles végétales comme soin de la peau et des cheveux, il en faut si peu à chaque utilisation que ça dure, ça duuuure … De quoi faire des économies 🙂

● Ecouter ses besoins

En passant à la beauté naturelle, j’ai appris et compris ce dont ma peau avait réellement besoin. J’écoute désormais réellement mon corps et ses besoins (hydratation, nutrition, gommage, etc…) plutôt que d’écouter les discours marketing qui nous poussent à une surconsommation inutile. Du coup, je ne fais plus aussi souvent qu’avant des masques ou des gommages. Il m’arrive de ne pas mettre d’huile végétale sur ma peau.

Bien sûr, j’aime toujours autant prendre soin de moi, mais la petite chose en plus c’est que maintenant je m’écoute 😉 Si bien qu’au final, je remarque qu’on a nullement besoin de faire des gommages et masques toutes les semaines, ou de se tartiner de soins tous les jours. Ça me rend bien heureuse, moi la minimaliste, et en plus j’économise.

● La cosmétique naturelle : un véritable soin

Autre très bon point de la beauté naturelle : les produits sont d’une qualité et d’une efficacité remarquables. Ce qui fait que plus le temps passe, plus ma peau et mes cheveux s’embellissent et moins j’ai besoin de mettre de produits ! Donc j’achète moins souvent 😉

Contrairement aux produits de beauté classiques dont la devise pourrait être « plus tu m’utiliseras, plus tu auras besoin de m’utiliser mouhaha ». Avec des cosmétiques naturels, là au moins je constate (et je ne suis pas la seule) une nette amélioration de la qualité de la peau et des cheveux !

.

Voilà mes beautés, de quoi se bichonner au naturel tout en gardant son argent 😉

___________________________________________________

Je suis curieuse de savoir :

Quelles sont vos astuces pour être belle, bio, écolo … mais pas fauchée ?!

Partagez-les en commentaire 🙂

Naturellement vôtre,

Fanny

15 Commentaires ont été rédigés pour “Belle, bio, écolo … et pas fauchée ;) – Astuce N°3

  • Bonjour Fanny, je suis nouvelle ici. Je n’avais pas lu les 2 autres articles, je viens de lire les 3 et j’ai tout noté sur un petit bout de papier. J’adore ! Je me mets doucement à la beauté naturelle donc tes conseils sont vraiment bienvenus. C’est très complet merci. Pour ne pas acheter trop cher, j’ai vu qu’il y avait des sites Internet comme Aromazone où ce n’est pas cher, ou alors parfois des ventes privées de produits.
    Voilà, je débute donc je n’ai pas beaucoup d’astuces à partager.
    Bonne soirée !

    • Bienvenue Coralie !
      Oui c’est vrai qu’on peut trouver de bonnes marques bio et naturelles sur Internet à moindre prix. J’essaye cependant de minimiser mes achats sur Internet maintenant pour limiter mon impact écologique.A bientôt !

  • Coucou Fanny. Pourrais tu nous faire un article sur comment repérer et décrypter les besoins de sa peau et de ses cheveux pour adapter les soins. J’aimerais beaucoup aussi que tu nous partage ta routine soins visage, corps, cheveux au quotidien mais aussi sur un temps plus long routine mensuel (ex: un gommage, hydratation corps, douche, shampoing, masque…). Merci de nous partager tes conseils et astuces

    • Salut Hélène !
      Tu peux retrouver sur le blog mes routines soins et cheveux,j’ai posté quelques articles sur le sujet 🙂
      Pour la routine mensuelle, je passe mon tour car je n’en ai tout simplement pas (et je le vis très bien ahah). Je fais au besoin 😉

  • Bonsoir Fanny!
    Merci pour cet article, frais & « biotylovers » qui me mets du baume au coeur! En tout cas, même en tant qu’ adepte du bio & naturel, je ne savais pas qu’il fallait conserver l’aloe Vera (en gel) au frais…. Donc, merci pour l’info! Et merci de m’avoir changé les idées avant de me coucher…. <3

    • Salut Stéphanie ! Ce n’est pas une obligation, mais cela permet au gel d’aloe vera de se conserver plus longtemps et de ne pas pourrir 😉
      A bientôt ma belle !

  • Cette série d’articles est vraiment intéressante! J’essaie déjà d’appliquer ces conseils dans ma vie de tous les jours depuis quelques temps, mais je pourrais encore mieux faire (j’ai un côté « shopaholic » quand il s’agit de cosmétiques :D).
    Des bisous!

    • Merci ma jolie !
      Je comprends, j’ai eu une phase où je consommais énormément mais ça m’a passé, sûrement mon année en Nouvelle-Zélande qui m’a fait tout relativiser 😉 A très vite !

  • Bonjour Fanny, merci pour tous ces conseils astucieux. C’est vrai que nous consommons bien trop de produits ou d’aliments. Mes placards sont pleins, là j’ai décidé de les vider avant de racheter quoi que ce soit ! Et pour les produits de soin, pareil !!!!!

  • Je suis aussi adepte du minimum vital pour les soins. Je fais moi-même mes savons, qui servent pour le corps et le visage. Je fais aussi mes shampooings solides. Pour le corps, une huile où a macéré de la vanille est parfaite, j’y ajoute un peu de beurre de mangue l’hiver quand ma peau est plus sèche. Pour le visage, je fais une mini émulsion minute avec du gel d’aloe vera et de l’huile d’abricot ou juste de l’aloe vera si ma peau n’a besoin de rien d’autre.
    Pour le déo, de la poudre d’alun et hop, c’est tout 🙂

  • Bonjour Fanny,
    J’aime beaucoup tes articles, je m’y retrouve totalement!
    Beaucoup devraient les lire, au lieu de se précicipiter à acheter des t’as de cosmétiques, ou de dépenser sur aromazone.
    En pratiquant les même habitudes que toi, je prends soin de ma peau, et de mon porte monnaie!
    Encore bravo

Rétroliens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *